Eriksen : "Tout a changé avec Pochettino"

AFP

Maître à jouer d’une équipe de Tottenham proche du titre de champion d’Angleterre, Christian Eriksen est devenu un maillon indispensable chez les Spurs, qu’il a rejoints en 2013. Dans un entretien accordé à Sky Sports, le magicien danois encense son entraîneur Mauricio Pochettino qui a, selon lui, tout changé dans ce club qui était resté endormi.

2014, date du réveil, heure du changement vers une ère nouvelle. L’arrivée de Mauricio Pochettino à la tête de l’équipe a peu à peu fait grimper Tottenham vers des sommets que le club ne rêvait plus d’atteindre. Venu de l’Ajax un an plus tôt, Christian Eriksen a pu constater le changement… sur et en dehors du terrain.

« Une top team ? Nous en sommes plus proches que jamais »

« Beaucoup de choses ont changé, explique le Danois dans un entretien accordé à Sky Sports. Tout en fait, sur et en dehors du terrain. Tout a changé dans le sens que nous souhaitions tous chez les Spurs. Tout le monde voulait que l’équipe devienne une ‘top team’ et c’est ce que nous avons essayé de faire. Je pense que nous en sommes plus proches que jamais. »

Première saison sous les ordres de l’Argentin ? Une cinquième place pour le club londonien. Soit une place de mieux que sous les ordres de Tim Sherwood l’année précédente, une identité de jeu naissante en plus. Deuxième saison, troisième place en Premier League. La saison dernière, Tottenham a échoué à la deuxième place, en ayant joué le rôle de dernier adversaire de Chelsea dans la course au sacre. 

Avec un jeu qui séduit toute l’Angleterre. « C’est la meilleure équipe sans trophée que j’ai jamais vue, n’hésitait pas à écrire Jamie Carragher dans son édito pour le Daily Telegraph début novembre. Le football anglais n’a jamais vu une équipe qui joue aussi bien. » En championnat mais aussi en Ligue des champions, après une double confrontation face au Real Madrid impressionnante, faite d’un nul à Bernabeu (1-1) et d’une victoire à Wembley (3-1)… pour une première place de groupe qui tend les bras aux Spurs.

« Les joueurs se sentent en sécurité »

Harry Kane la machine à but, le petit génie Dele Alli, le magicien Christian Eriksen, une défense solide à trois avec des latéraux ultra mobiles… Le tacticien Mauricio Pochettino y est pour beaucoup. « Il a amené beaucoup de stabilité, confirme Christian Eriksen. Pas uniquement en ce qui me concerne, mais pour tout le club. C’est essentiel pour un joueur d’être dans un confort, conscient de tout ce qu’il se passe autour de vous en ne pensant à rien d’autre que le football quand vous êtes sur le terrain. Tous les joueurs ont des contrats de longue durée, ils se sentent en sécurité ici. »

L’admiration entre les deux hommes est réciproque. « Christian, ce n’est pas le genre de joueur qui a besoin de retours de la part des fans, des médias… J’aime beaucoup cela, confiait son entraîneur en avril dernier. Il est si spécial. On l’appelle toujours Golazo parce qu’il est capable de marquer des buts incroyables. » Réplique aussi laudative. « Il donne à ses joueurs beaucoup de confiance, et il leur fait suffisamment confiance pour les laisser jouer, ajoute le joueur danois. J’ai joué beaucoup de matches sous les ordres du coach. Il sait dans quel domaine je suis bon, dans quel autre je ne suis pas bon mais il me fait entièrement confiance. Vous ressentez cette confiance et cela vous donne envie de tout faire pour lui. » Ne reste plus qu’à conquérir un trophée.