EN VIDEO - Wenger félicite Weah… pourtant pas élu président du Libéria

DR

Comme la planète entière, Arsène Wenger est tombé dans le panneau ce jeudi en conférence de presse. Interrogé sur le 1er tour de l’élection présidentielle qui a eu lieu hier au Libéria, le coach d’Arsenal a tenu à féliciter chaleureusement son ancien joueur de l’AS Monaco (1988 à 1992), George Weah, élu chef de l’Etat de son pays. Sauf qu’il s’agit d’une fake news, que le scrutin n’a pas encore livré son verdict même si l’ancien Ballon d’Or 1995 semble bien parti pour figurer au second tour. Bref, rien de plus pour le moment.