<

Bientôt des remplacements temporaires en Premier League ?

Juan Mata examiné par le staff médical de Manchester United
Juan Mata examiné par le staff médical de Manchester United Panoramic

Sous la pression des médecins du championnat, la Premier League pourrait décider d’introduire un remplacement de dix minutes pour les joueurs victimes d’une commotion cérébrale. L’idée d’un changement supplémentaire est également étudiée.

Un peu comme la Ligue 1 et ses quatre changements à compter de la saison prochaine, la Premier League réfléchit aussi à des modifications de son règlement. Mais contrairement à la France, l’Angleterre pourrait introduire de nouvelles règles pour satisfaire les médecins du championnat. Selon le Telegraph, le corps médical de la Premier League réclame l’instauration d’un « protocole commotion » inspiré de celui mis en place en Premiership (et dans le rugby). En cas de choc violent à la tête, le joueur serait analysé pendant dix minutes par un médecin indépendant qui déciderait ensuite de son retour en jeu. Cela permettrait aussi au staff médical de travailler dans de meilleures conditions sans subir la pression des entraineurs.

Un quatrième remplacement pour les gardiens

Autre piste éventuelle pour garantir l’intégrité physique des footballeurs : l’introduction d’un quatrième changement. Mais cette hypothèse s’appliquerait uniquement dans le cas d’une blessure d’un gardien de but une fois les trois remplacements de son équipe déjà effectués. Selon les médecins anglais, les gardiens de Premier League auraient ainsi moins peur d’aller au duel et de subir une blessure pouvant handicaper leur équipe.

Si ces deux idées restent pour l’instant à l’état de projet selon le Telegraph, un sous-comité est déjà chargé d’étudier leur faisabilité en Premier League. Voilà qui devrait rassurer Petr Cech, porteur d’un casque, depuis son terrible choc à la tête en 2006.