Asia Trophy : Ce jour où Everton a perdu contre des U23 thaïlandais…

AFP

La huitième édition de l’Asia Trophy débute mercredi avec Leicester-West Bromwich Albion, suivi de Liverpool-Crystal Palace (en direct à partir de 12h sur SFR Sport 1). Une compétition amicale qui, pour la première fois, ne fait figurer aucun représentant asiatique. En 2005, pourtant, une équipe thaïlandaise avait fait tomber Everton. Souvenirs.

« L’exploit » ne restera pas dans les annales, parce que réalisé au cœur de l’été, en pleine phase de préparation des équipes de Premier League. Mais il est tout de même improbable. La huitième édition de l’Asia Trophy débute ce mercredi (à suivre dès 12h sur SFR Sport 1) et verra s’affronter Leicester, West Bromwich Albion, Liverpool et Crystal Palace. Pour la première fois depuis sa création, cette compétition amicale se disputera donc sans équipe asiatique.

Moyes à la baguette, Clattenburg au sifflet

En 2005, pourtant, à Bangkok, la Thaïlande alignait ses U23, aux côtés de Manchester City, Bolton et Everton. Aucune chance sur le papier pour les jeunes locaux. Sauf que les Toffees n’avaient visiblement pas enclenché leur saison… Les hommes de David Moyes, tenus en échec malgré un but de Marcus Bent (1-1), avaient fini par s’incliner aux tirs au but (5 à 3) sur un sans-faute des U23, pour un raté de Joseph Yobo. Mikel Arteta, arrivé en janvier, entamait sa première saison pleine sous les couleurs d’Everton. Tandis que Mark Clattenburg officiait déjà au sifflet !

L’exploit ne s’est pas reproduit en finale pour les U23 thaïlandais, battus par une équipe de Bolton (1-0) qui avait auparavant éliminé Manchester City aux tirs au but. Les Citizens ont remporté la petite finale contre les Toffees… encore aux tirs au but. Pour ce qui restera comme la seule édition de la compétition marquée par la victoire d'un représentant asiatique sur une équipe de Premier League.