Arsenal : Özil en bonne voie pour prolonger ?

Mesut Özil
Mesut Özil AFP

En fin de contrat avec Arsenal en juin, Mesut Özil n’a toujours pas prolongé et pourrait quitter le club gratuitement l’été prochain. Mais son agent affirme que les discussions avec les Gunners continuent et sont « très positives ». Et confirme que le champion du monde allemand souhaite rester encore quelques saisons en Premier League.

Du côté des Gunners, on parle souvent de l’avenir du buteur chilien Alexis Sanchez. Mais une autre star de l’équipe est elle aussi en fin de contrat l’été prochain : Mesut Özil. S’il semble moins intéresser les gazettes anglaises ces dernières semaines, le cas du champion du monde allemand pourrait vite revenir au cœur de l’actualité. Car l’ancien du Real Madrid pourrait être poussé au départ en janvier – période où il pourra entamer des conversations avec d’autres clubs sans passer par le sien s’il n’a toujours pas prolongé d’ici là – pour permettre à Arsenal d’éviter de le voir partir gratuitement lors du prochain mercato estival.

Direction le MU de Mourinho ?

Les clubs intéressés ? Si l’on en croit les rumeurs, trois se détachent : l’Inter Milan en Italie, Besiktas en Turquie et… Manchester United, le club managé par José Mourinho, son ancien coach au Real. Une destination plus que possible à croire les déclarations de l’agent du milieu offensif, le docteur Erkut Sogut, au média turc Fanatik : « Özil veut continuer à jouer en Premier League pendant deux ou trois ans ». Direction les Red Devils, donc ? Pas forcément.

« Nos contacts avec Arsenal continuent et vont dans un sens très positif »

Car les paroles du représentant du joueur, qui vient de rater la fenêtre internationale avec l’Allemagne en raison d’une blessure au genou (il pourrait revenir dès ce samedi à Watford pour la première jour laissent la porte ouverte à la poursuite de l’aventure dans le club londonien, où le défenseur anglais Calum Chambers vient de prolonger de deux ans pour porter son contrat jusqu’en 2021. « Nos contacts avec Arsenal continuent et vont dans un sens très positif », a ainsi expliqué Sogut. Les prochains mois de compétition en Premier League et la capacité des Gunners à jouer les premières places et à assurer un billet pour la Ligue des champions, qu’ils ne disputent pas cette saison, joueront sans doute un rôle déterminant dans sa décision.