<

Arsenal : Le corps de Mertesacker est "fini"

Per Mertesacker
Per Mertesacker Reuters

Per Mertesacker (33 ans) a confié qu’il était malade à en vomir avant chaque match mais qu’il serait prêt à recommencer de nouveau. Le défenseur allemand estime que son « corps est fini » alors qu’il prendra sa retraite à l’issue de la saison avant de prendre en charge le centre de formation d’Arsenal.

Per Mertesacker va raccrocher les crampons à l’issue de la saison à l’âge de 33 ans. Le défenseur allemand va prendre les rênes du centre de formation d’Arsenal et il se réjouit à l’idée d’épargner son corps. « Il est fini », a-t-il confié dans une belle interview au Spiegel. Blessé au genou en 2016, il n’a disputé que 13 matches lors des deux dernières années avec les Gunners, le dernier en date, le 7 janvier 2018 en FA Cup (défaite face à Notthigham Forest, 4-2). 

« Avant chaque début des matches, mon estomac se serre comme si j’allais vomir »

« Certains jours, vous réalisez que tout est un fardeau, à la fois physiquement et mentalement, mais vous devez tenir votre place sans aucun doute, détaille-t-il. La pression est très intense. J’ai toujours eu cette vision d’horreur dans ma tête, vous faites une erreur et vous êtes responsables d’un but concédé. Tout le monde dit que je devrais profiter de ma dernière année, jouer le plus possible et tout prendre. Je préférerais m’asseoir sur le banc ou même mieux dans les tribunes et, pour la première fois de ma vie, au-delà de 30 ans, je me sentirai libre. Si les fans vous célèbrent, c’est incroyable. Mais s’ils vous huent, j’ai toujours très honte. Avant chaque début des matches, mon estomac se serre comme si j’allais vomir. Mais si je devais vomir avant chaque match et partir en cure de désintoxication 20 fois, je recommencerais tout de nouveau. Ça valait le coup pour les souvenirs. » Il lui reste deux mois pour profiter de ses derniers instants de joueur. Même si cela ressemble à un supplice.