Arsenal : Griezmann, Mbappé et… Maguire sur la shopping list de Campbell

Kylian Mbappé (à gauche) et Antoine Griezmann
Kylian Mbappé (à gauche) et Antoine Griezmann AFP

Ambassadeur de BetStars, Sol Campbell a livré pour ce site de paris une liste de cinq joueurs qu’il rêverait de voir arriver à Arsenal cet été. L’ancien défenseur des Gunners n’a pas hésité à mettre une touche française dans ses choix offensifs. Mais n’a pas misé que sur des stars.

Il est l’un des quelques joueurs, avec notamment un certain William Gallas, à avoir évolué sous les maillots de Tottenham et Arsenal. Mais cette fois, c’est à l’avenir des Gunners que s’est intéressé Sol Campbell. L’ancien défenseur international anglais a livré pour BetStars, site de paris dont il est l’ambassadeur, la liste des joueurs qu’il rêverait voir débarquer à l’Emirates cet été. Un quinté à consonance très française et avec un nom un brin WTF par rapport aux autres. Premier choix dans l’ordre inverse des probabilités qu’il a imaginées ? Kylian Mbappé, la pépite monégasque qui plaît beaucoup au club londonien, dont la possible arrivée est estimée à 20 contre 1.

« Mbappé peut être le nouveau Thierry Henry »

« Il peut être le nouveau Thierry Henry, juge Campbell. Il a encore du chemin à faire pour y arriver mais il a un tel potentiel que si vous attendez deux ou trois ans, il pourrait coûter trop cher. L’art de ce genre de deals est de réussir à attraper les joueurs jeunes et misant sur le fait qu’ils deviennent les prochaines stars du jeu. Si vous attendez trop longtemps, vous allez trop dépenser. » On ne veut pas se montrer désobligeant, Sol, mais Kylian coûterait déjà bonbon à tes Gunners chéris. Deuxième choix, lui aussi à 20 contre 1 ? Antoine Griezmann, l’attaquant international français de l’Atlético de Madrid qui serait la priorité de José Mourinho à Manchester United. 

« Si Wenger peut vendre un ou deux joueurs et lâcher un gros chèque, il pourrait faire une énorme différence pour le club », lâche Campbell à son sujet. Troisième choix, qui paraît un peu plus abordable à 13 contre 2 ? Karim Benzema, l’attaquant français du Real Madrid au cœur de l’actualité ce jeudi pour sa passe d’armes médiatique avec le sélectionneur national français Didier Deschamps. « On parle de son arrivée à Arsenal depuis longtemps, rappelle l’ancien défenseur. Arsène le connaît très bien et ce serait un ajout fantastique à l’équipe. Ses mouvements, sa puissance et son expérience dans les grands matches européens et de championnat seraient vitaux pour les Gunners. Ils ont besoin d’un joueur comme lui. »

Harry Maguire
Harry Maguire AFP

Pour la communauté française, on a fait le tour. Pour les deux derniers noms avancés par Campbell, on bascule vers un Néerlandais et un Anglais. Celui à qui il donne le plus de chances de rejoindre Arsenal (5 contre 2) se nomme Virgil van Dijk, le défenseur central de Southampton dans le viseur de plusieurs clubs de Premier League malgré sa une blessure à la malléole qui le prive des terrains depuis fin janvier. « C’est un véritable commandant, estime l’ami Sol. A part les Saints, personne ne voulait lui donner sa chance à son départ du Celtic Glasgow mais il leur a donné tort. Il est impérial dans les airs et il est capable de donner de bonnes passes et de bien faire tourner le ballon. Il est également très rapide. »

« Maguire ? Évoluer dans une meilleure équipe pourrait bonifier son jeu »

On termine avec le joueur moins connu de la liste : Harry Maguire, jeune (24 ans) défenseur de Hull City qui sait se montrer offensif (trois buts et trois passes décisives toutes compétitions confondues cette saison) et dont le nom a circulé autour de Leicester ces derniers jours. « Il pourrait faire une différence et évoluer dans une meilleure équipe pourrait encore bonifier son jeu, lance Campbell, qui évalue une possible arrivée à Arsenal à 6 contre 1. Il est bon des deux pieds, très mobile malgré un physique imposant, ce qui est un gros plus. Selon moi, il peut vraiment franchir un palier avec de meilleurs joueurs face à lui chaque jour à l’entraînement. » Reste à savoir si l’ancien défenseur aura misé sur un bon cheval, voire plusieurs, dans ce quinté rêvé.