<

Arsenal et Emery auront un œil sur Pavard et Nzonzi

Panoramic

La Coupe du monde débute ce jeudi en Russie. Arsenal en profitera pour suivre dix joueurs en particulier dont les deux internationaux français.

La Coupe du monde - qui débute pour ceux qui l’auraient zappée ce jeudi avec Russie-Arabie Saoudite – est l’occasion pour les clubs d’y faire leur mercato, de repérer une pépite ou de confirmer une tendance. Successeur d’Arsène Wenger sur le banc d’Arsenal, Unai Emery et ses scouts profiteront de ce Mondial en Russie pour suivre de près les prestations de dix joueurs en particulier dont les noms ont été couchés sur la liste des recrues potentiels.

Harit, Golovin, Martins et Forsberg également suivis

Selon la presse anglaise, les Gunners décortiqueront à la loupe les prestations de l’Uruguayen Lucas Torreira (Sampdoria), du Russe Aleksandr Golovin (CSKA Moscou), du Tunisien Amine Harit (Schalke 04, ex-Nantes), des Portugais Ruben Dias (Benfica) et Gelson Martins (Sporting Portugal), le Nigérian Wilfred Ndidi (Leicester), le Serbe Andrija Zivkovic (Benfica) et le Suédois Emil Forsberg (Leipzig). Sans oublier deux de nos internationaux Français : Benjamin Pavard et Steven N’Zonzi.

L’actuel défenseur de Stuttgart aurait tapé dans l’œil de l’ancien coach du PSG en raison de sa polyvalence dans l’axe ou comme latéral, de sa rigueur et de sa fulgurante progression. Le milieu de Séville - loué pour son sens de la récupération et son abattage - serait lui le parfait complément à un Aaron Ramsey en quête de davantage de mouvement et de liberté dans le dispositif d’Arsenal. « Je me sens à l'aise à Séville, déclarait il y a vingt-quatre heures Nzonzi en conférence de presse. J'ai eu la chance de pouvoir jouer la C1 depuis trois ans. Après, jouer dans un grand club européen peut faciliter la progression. »