<

Tottenham : Accord avec un club chinois pour Dembélé… qui doit encore se décider

Mousa Dembélé
Mousa Dembélé Reuters

Sur le départ de Tottenham, où il lui reste un an de contrat, Mousa Dembélé pourrait prendre la direction de l’Asie. Un club chinois aurait en effet trouvé un accord avec les Spurs pour le transfert du joueur. Mais le milieu international belge, plus dans les petits papiers de Mauricio Pochettino, se décidera sur sa nouvelle destination à l’issue du rendez-vous planétaire.

Tottenham a un accord avec un club chinois pour le milieu international belge Mousa Dembélé. Mais voir ce dernier, qui s’apprête à disputer la Coupe du monde en Russie, balader son talent sur les pelouses de Chinese Super League n’est pas encore assuré. Alors que l’offre totale adressée aux Spurs monte à 60M£ (68M€), et inclut les taxes pour le gouvernement local, ce qui la réduit à 30M£ (34M€) pour le club londonien, Dembélé n’a pas encore discuté avec le club en question – qui n’a pas fuité – et ne choisira sa destination qu’après le Mondial. Le milieu des Diables Rouges laisse la piste chinoise en attente mais intéresse effectivement la Juventus Turin. 

Son agent profite d’ailleurs de ce temps d’attente pour sonder les marchés étrangers et notamment l’Italie. La Juve, qui aime le profil du joueur, semble être le club le plus intéressé de l’autre côté des Alpes sans avoir pour l’instant adressé une offre à Tottenham. Alors que Dembélé possède encore un an de contrat, les Spurs poussent pour qu’il accepte l’offre chinoise car ils savent qu’ils n’en obtiendront pas de meilleure pour un joueur de trente et un ans à qui il ne reste que douze mois de contrat.

Le Belge choisira après le Mondial car il pense que d’autres clubs pourraient venir se greffer et faire une offre mais il n’y a pour l’instant que le club chinois qui a mis l’argent sur la table de Daniel Levy. De plus, Mauricio Pochettino ne souhaite pas le conserver, même s'il l'adore, car il lui préfère un profil plus efficace face au but, avec plus d’impact physique et moins nonchalant dans le jeu. Même s’il est acquis qu’il ne prolongera pas chez les Spurs, c’est bien le club londonien qui verrait cette vente d’un bon œil et non pas le joueur qui ne souhaite pas prolonger l’aventure à Tottenham.