<

Liverpool : Aulas "ne discute plus" avec les Reds pour Fekir

Nabil Fekir
Nabil Fekir Reuters

Tombé à l’eau à la dernière minute alors qu’il semblait bouclé, le transfert de Nabil Fekir à Liverpool se retrouve pour l’instant au point mort. Une réalité confirmée par Jean-Michel Aulas, président de l’international français à l’OL, dans une sortir qui peut aussi se lire comme une façon de mettre la pression au club de Premier League.

« Ce n’est pas fini, l’histoire ». Agent de Nabil Fekir, Jean-Pierre Bernès avait profité de son rôle de consultant pour la chaîne d’info LCI durant la Coupe du monde pour donner des nouvelles d’un éventuel transfert de son client du côté de Liverpool. Après l’imbroglio d’un deal tombé à l’eau à la dernière minute alors qu’il semblait ficelé, le représentant du Lyonnais tenait à laisser la porte ouverte à une arrivée du côté des bords de la Mersey. Un discours… inverse de celui tenu par Jean-Michel Aulas. Interrogé par beIN Sports, le président de l’OL a plutôt versé dans la porte fermée : « Je ne discute plus avec Liverpool ».

Réalité ou simple poker menteur, une habitude sur le marché ? Aucune certitude. Mais « JMA » a ensuite évoqué l’intérêt d’un autre grand club, et pas des moindres ; ce que l’on peut analyser comme une façon de mettre la pression sur les Reds si ces derniers souhaitent toujours revenir à la charge : « L’intérêt du Real Madrid ? Je crois que c’est vrai. Il n’y a pas de discussion mais je crois qu’il y a de l’intérêt. » Pour rappel, l’international français qui dispute actuellement la Coupe du monde en Russie est en contrat avec son club formateur jusqu’en 2020.