<

Chelsea : Barkley passe sa visite médicale... puis change d'avis

Ross Barkley
Ross Barkley AFP
Sur le départ à Everton, Ross Barkley était en passe de s'engager avec Chelsea ce jeudi soir. Le milieu de terrain a fait le voyage afin de passer sa visite médicale, mais a préféré faire machine arrière alors que les deux parties s'étaient accordées sur un transfert de 37 millions d'euros. De quoi surprendre la formation de Ronald Koeman, qui avait enfin réussi à transférer son joueur.

Il y a quelques ovni dans le monde du football. Et Ross Barkley en est un. Non pas pour sa qualité sur le terrain - bien qu'indéniable - mais pour sa manière de gérer son transfert. Alors que Ronald Koeman lui avait poser ultimatum en fin de saison afin de savoir s'il restait ou partait, le joueur s'était finalement positionné et avait choisi d'aller voir ailleurs. En manque d'offres, les Toffees ont soufflé cette semaine avec la détermination de Chelsea qui a souhaité s'attacher ses services. Et si les deux parties avaient trouvé un accord pour une transaction de 37 millions d'euros, le joueur a fait faux bond aux Blues en pleine visite médicale.

"C'est une grande surprise mais c'est le football"

Barkley a quitté le centre d'entraînement londonien pour regagner Everton, ce qui a forcément suscité l'interrogation de ses presque anciens dirigeants. "Nos deux clubs se sont accordés sur un transfert de 37M€, a expliqué l'actionnaire majoritaire du club de la Mersey, Farhad Moshiri. Tous les détails étaient réglés dont le salaire et après la visite médicale on a eu l'agent de Ross Barkley qui nous a dit qu'il avait changé d'avis. Il nous a dit qu'il souhaitait revenir sur sa décision et rester avec nous cette saison. C'était une grande surprise mais c'est le football. " Avec 14 recrues cet été et des ambitions décuplées, la formation de Koeman pourrait bien faire des dégâts.