<

EN VIDEO - Bleus : Ben Yedder dans la dernière liste avant celle du Mondial ?

Wissam Ben Yedder
Wissam Ben Yedder Reuters

Alors qu’il va annoncer ce jeudi sa liste de joueurs convoqués pour les deux matches amicaux de l’équipe de France contre la Colombie (23 mars) et en Russie (27 mars), Didier Deschamps devrait rester fidèle à ses habitudes. Mais convoquer un groupe élargi dans lequel on pourrait retrouver Wissam Ben Yedder, l’attaquant de Séville.

Hugo Lloris fera son retour dans les cages tricolores accompagné de Steve Mandanda et Alphonse Areola. En défense, le sélectionneur fera appel à droite à Djibril Sidibé et devrait convoquer Benjamin Pavard qui brille avec Stuttgart. Pas de changement en défense centrale avec Samuel Umtiti, Laurent Koscielny, Raphaël Varane et Presnel Kimpembe. A gauche, le latéral gauche de l’OM Jordan Amavi plaît au staff des Bleus. A gauche, il règne une incertitude entre le Parisien Layvin Kurzawa et le Barcelonais Lucas Digne.

Erreur lors du chargement du média :
Source introuvable

Au milieu de terrain, il y a les cadres avec N’Golo Kanté, Blaise Matuidi et Paul Pogba. Sans sa blessure, une contusion sévère au tibia droit subie ce samedi face à Hambourg, Corentin Tolisso aurait été sans aucun doute appelé par le staff tricolore. Didier Deschamps doit trancher sur sa présence ce mercredi soir même si dans l’entourage de l’ancien Lyonnais, on confie que « le joueur est apte, que son état s’est amélioré ces dernières heures ». Dans ce secteur de jeu, le sélectionneur devra aussi trancher sur les cas Moussa Sissoko et Adrien Rabiot.

Sept joueurs offensifs pour appeler Ben Yedder ?

En attaque, une possible surprise existe. Antoine Griezmann, Kylian Mbappé, Olivier Giroud, Ousmane Dembélé, Florian Thauvin et Thomas Lemar seront la. Un doute subsiste sur la présence d’un septième joueur offensif. La piste Wissam Ben Yedder est crédible. Le staff des Bleus est en réflexion sur le buteur du Séville FC. Dans l’émission Team Duga sur RMC, le sélectionneur tunisien a d’ailleurs complètement fermé la porte à une éventuelle convocation de l’ancien Toulousain. Une porte qui n’a jamais été ouverte par le joueur qui a toujours voulu évoluer pour l’équipe France et qui a toujours gardé les Bleus en tête. A moins que Deschamps ne décide finalement de doubler le poste de milieu offensif gauche derrière Lemar (où peut jouer Kylian Mbappé) et de rappeler Dimitri Payet ou Anthony Martial.