<

Real-Liverpool : Salah en plein cauchemar

Reuters
Victime d'un duel à l'épaule de la part d'un Sergio Ramos pas sanctionné, Mohamed Salah a dû laisser ses coéquipiers de Liverpool après moins d'une demi-heure de jeu ce samedi, lors de la finale de la Ligue des champions à Kiev. Un énorme coup dur pour l'Egyptien, auteur d'une saison exceptionnelle et qui doit porter sa sélection lors du Mondial en Russie. 

L'ensemble des médias avaient - à juste titre - vendu ce duel aussi alléchant qu'incertain entre Cristiano Ronaldo et Mohamed Salah. Il aura finalement duré moins d'une demi-heure. Meilleur buteur de Premier League cette saison (32 buts), l'Egyptien a dû céder sa place à Adam Lallana dès la 30e minute, incapable de poursuivre cette finale de Ligue des champions entre Liverpool et le Real Madrid à Kiev. 

Quid du Mondial ?

Ses larmes en disaient long sur sa douleur. Le totem des Reds ne s'est pas remis de ce duel avec Sergio Ramos, coupable de retenir le joueur par le bras (en tenaille) jusque dans sa chute. Est-ce la clavicule ? Revenu sur le terrain, Mohamed Salah a finalement demandé le changement quelques minutes plus tard, tandis que Lallana poursuivait son échauffement. Terrible désillusion pour celui qui a porté les siens durant toute la compétition. Et grosse inquiétude aussi, à trois semaines du début d'un Mondial où il doit guider l'Egypte.