<

Real-Liverpool : Lampard impressionné par Salah, la force tranquille

Reuters

Star attendue de la finale de la Ligue des champions entre le Real Madrid et Liverpool ce samedi, Mohamed Salah suscite aussi quelques doutes : sera-t-il en mesure de briller autant sur ce match que pendant toute la saison ? Frank Lampard n’a aucun doute sur le sujet. Quelques jours après avoir interviewé l’Egyptien, l’ancien milieu de Chelsea, frappé par la détermination du Red, raconte quelques coulisses dans le London Evening Standard. 

N’en déplaise à un Vicente Del Bosque qui estime qu’aucun joueur de Liverpool « n’aurait sa place dans le onze du Real Madrid, pas même Mohamed Salah », le joueur égyptien sera l’attraction de la finale de la Ligue des champions entre les Madrilènes doubles tenants du titre et Liverpool ce samedi, à Kiev. Auteur d’une saison éblouissante faite notamment de 32 buts en Premier League, l’ancien joueur de Bâle ou Chelsea livrera un duel au sommet avec un Cristiano Ronaldo plus discret depuis quelques semaines. 

« Croyez-moi, Salah est prêt »

Faut-il attendre autant de Mohamed Salah que ces derniers mois ? Sera-t-il en mesure d’assumer son nouveau statut et d’être décisif ? Frank Lampard n’a aucun doute là-dessus. L’ancien milieu de terrain de Chelsea raconte, dans le London Evening Standard, les coulisses de l’interview qu’il a réalisée quelques jours plus tôt pour BT Sport, avec la nouvelle star du football européen. Et son ton est encore plein d’admiration.

« Ronaldo est l’un des plus grands joueurs de l’histoire et a le record du nombre de buts inscrits dans les grands matches, ce qui prouve qui l’est l’homme des grandes occasions, résume le désormais consultant. Mais croyez-moi, Salah est prêt pour le coude-à-coude. Quand je suis allé l’interviewer pour BT Sport et il y avait une détermination inébranlable dans sa façon de parler, dans son regard aussi. »

« Il n’a pas beaucoup changé depuis Chelsea »

A l’opposé d’un Ronaldo sous le feu des projecteurs et qui affiche sans complexe sa « confiance », l’Egyptien est « humble et serein ». « Sa personnalité n’a pas beaucoup changé depuis ce moment où j’ai brièvement joué avec lui à Chelsea, ajoute Frank Lampard. Il m’a raconté à quel point Chelsea a joué un rôle dans son développement, malgré son faible temps de jeu. Il a le sentiment d’avoir grandi en tant qu’homme. Il comprend son talent dans le bon sens du terme : il est plein de confiance en lui mais parle avec humilité. Je pense qu’il mesure aujourd’hui, et il a raison, que c’est lui face à Ronaldo. »

Si la configuration tactique lui laissera moins d’espace, les « défenseurs du Real ayant beaucoup plus de vitesse pour stopper les contre-attaques » comme le précise Frank Lampard, Mohamed Salah affiche donc une sérénité à toute épreuve. C’était le cas en début de semaine, dans une vidéo en forme de chambrage avec son coéquipier Dejan Lovren, publiée par les Reds. Il lui faudra juste faire ce qu’il sait faire : briller, en s’appuyant sur le travail indispensable de Sadio Mané et Roberto Firmino. Pour achever définitivement son entrée dans l’histoire.