<

Real-Liverpool : Bale peut égaler un record d’un… Red en cas de succès

Gareth Bale
Gareth Bale Reuters

Arrivé au Real Madrid en 2013, Gareth Bale peut remporter sa quatrième Ligue des champions avec le club espagnol en cas de succès ce samedi soir (20h45) en finale face à Liverpool. Un nouveau triomphe qui lui permettrait d’égaler Phil Neal, ancien joueur des Reds, comme Britannique le plus titré en C1.

Battre les Reds… pour égaler un des leurs. Pour Gareth Bale, la troisième finale consécutive du Real Madrid en Ligue des champions offre la possibilité d’égaler un record britannique. Déjà vainqueur en 2014, 2016 et 2017, le Gallois remportera en cas de succès une quatrième médaille de vainqueur de la C1. Soit autant que Phil Neal, quatre fois sacré avec Liverpool dans les années 70 et 80 (et buteur en finale en 1977 et 1984) et qui détient pour l’instant seul le record du genre en Grande-Bretagne. De quoi satisfaire l’intéressé : « Je n’aurais jamais imaginé jouer autant de finales et les gagner, cela a dépassé toutes mes attentes ».

Devant Puyol, Casillas, Raul, Baresi, Beckenbauer et Cruyff

Pas sûr d’être dans le onze face aux Reds même s’il affiche une bonne forme avec cinq buts lors de ses quatre dernières titularisations, Bale en profiterait pour passer devant une pelletée de grands noms du football tous vainqueurs de la C1 à trois reprises, Carles Puyol, Iker Casillas, Raul, Franco Baresi, Franz Beckenbauer ou encore Johan Cruyff, mais aussi à d’autres légendes de Liverpool sacrées trois fois (Kenny Dalglish, Graeme Souness et Alan Hansen).

Avec Iniesta, Xavi, Messi et Seedorf

Il rejoindrait également Andres Iniesta, Xavi, Lionel Messi et Clarence Seedorf – seul joueur à avoir remporté la compétition avec trois clubs différents, Ajax, Real et AC Milan – dans le « club des quatre »… dont sortirait Cristiano Ronaldo qui égalerait les Italiens Paolo Maldini et Alessandro Costacurta mais aussi sept joueurs du Real Madrid de la fin des années 50 (dont le légendaire Alfredo Di Stefano) avec cinq C1 au compteur. Le record toutes nationalités confondues appartient toujours à l’Espagnol Francisco Gento, qui a triomphé six fois dans cette compétition avec le Real : de 1956 à 1960 et en 1966.