<

Real-Liverpool : Karius fait son mea culpa mais reste la risée du web

Loris Karius
Loris Karius Panoramic

Loris Karius a vécu une soirée cauchemardesque ce samedi en finale de la Ligue des champions à Kiev. Le gardien a commis deux erreurs énormes permettant ainsi au Real Madrid de l’emporter face à Liverpool (3-1). Après la rencontre, l’Allemand des Reds a présenté ses excuses à ses coéquipiers et aux supporters. Trop tard, les critiques fusent déjà après son match catastrophique.

S’il y a bien un poste où l’on ne peut pas se rater sur un terrain de football, c’est dans les buts. Et pour cause chaque erreur peut coûter un but à son équipe. Ce samedi, Loris Karius a commis deux incroyables boulettes lors de la victoire du Real Madrid contre Liverpool (3-1) en finale de Ligue des champions à Kiev. Auteur d’un bon début de match jusque-là, le gardien des Reds offre le premier but à Karim Benzema au retour des vestiaires. En voulant rapidement relancer à la main, l’allemand envoie le ballon sur le buteur français et le Real passe devant au score. Quelques minutes plus tard, Sadio Mané égalise et Loris Karius sort un arrêt fantastique devant ce même Karim Benzema. On peut croire alors à une fin de match ahurissante du portier des Reds. Mais non. Impuissant sur le retourné génial de Gareth Bale, l’ancien de Mayence se troue sur une frappe lointaine du Gallois et enterre les derniers espoirs de son équipe.

Karius : « Je suis désolé »

Conscient d’avoir offert une treizième Ligue des champions au Real Madrid, Loris Karius a présenté ses excuses à tout Liverpool. « Mes erreurs nous ont fait perdre et nous ont coûté cette finale, a lâché le malheureux auprès de TalkSport. Je tiens à m’excuser auprès de tout le monde. » Pas sûr que cela suffise à calmer la rage des supporters des Reds. Souvent critiqué depuis son arrivée au club, Loris Karius a certainement relancé les rumeurs autour de l’arrivée d’un nouveau gardien au club. Pire, l’Allemand est devenu un sujet de moquerie et ses boulettes ont déjà fait le tour de l’Angleterre et de la planète foot.

Ferdinand et Lineker lancent les hostilités

Ancien de Manchester United et désormais consultant, Rio Ferdinand s’est fait un malin plaisir à détruire Loris Karius après sa chacune de ses erreurs. Gary Lineker va encore plus loin. L’ancien buteur d’Everton, et donc rival des Reds, a trouvé un nouveau surnom pour le gardien allemand : « Loris Someone Karius out of here ». Le fantasque consultant s’est ainsi amusé à faire un jeu de mots sur le verbe "to carry" (comprendre porter ou sortir) et réclame que quelqu’un sorte Karius de là. La possible arrivée d'Alisson Becker (AS Rome) lors du prochain mercato pourrait lui donner raison.