<

Liverpool : Courtois et Salgado ne croient pas Karius

Panoramic

Le diagnostic médical selon lequel le gardien de Liverpool, Lorius Karius, aurait commis ses deux boulettes en finale de la Ligue des champions face au Real en raison d’une commotion cérébrale, peine à convaincre le gardien de Chelsea, Thibaut Courtois, et l’ancien Madrilène, Michel Salgado. Tous deux ont émis de sérieux doutes sur les examens établis par le gardien de Liverpool aux Etats-Unis.

Quarante-huit heures après les examens effectués parle Massachusetts General Hospital qui ont conclu à une commotion cérébrale, Loris Karius cherche encore à convaincre. Ou plus exactement, les raisons médicales qui expliqueraient les deux boulettes monumentales du gardien de Liverpool face au Real Madrid en finale de la Ligue des champions peinent à persuader les plus sceptiques. Pourtant, le choc à la tête provoqué par Sergio Ramos peu avant ces deux ratés d’anthologie est une raison qui semble tenir la route et expliquer de tels trous noirs et fautes grossières.

Mais Thibaut Courtois, le portier de Chelsea, reste dubitatif : « Normalement, avec une commotion cérébrale, tu quittes le terrain ou les médecins te demandent de le faire, a souligné le gardien belge, actuellement en stage de préparation au Mondial. J'ai déjà eu une commotion cérébrale durant une rencontre. J’étais sorti après 20 minutes parce que je ne voyais plus la balle devant mes yeux. Je trouve ça étrange. Mais si les médecins de Boston le disent, c'est que ça doit être vrai… »

Salgado : "Ce sont des excuses !"

Même son de cloche forcément encore plus sceptique du côté de l’ancien Merengue, Michel Salgado : « Je pense que ce sont des excuses, a-t-il déclaré dans les colonnes du Mirror. Ce sont des excuses parce que j’ai tout vu dans le football mais ça, ça n’a rien à voir avec du foot ! Pareil pour la faute supposée sur Salah : c’est du 50-50. Il (Karius) n’a pas eu de chance, c’est tout. Il a commis deux grosses erreurs et je suis navré pour lui. Il est jeune, il n’oubliera jamais ce qu’il s’est passé en finale mais heureusement, ça n’affectuera pas son futur. »