<

Klopp inquiet pour Salah : "L'Egypte a peut-être perdu un joueur important"

Panoramic
Le compte à rebours semble lancé pour Mohamed Salah. A trois semaines du Mondial, l'état de l'attaquant égyptien, sorti à la demi-heure de jeu de la finale de Ligue des champions perdue par Liverpool face au Real Madrid (3-1), inquiète son entraîneur Jürgen Klopp. Ce dernier en a profité pour laisser entendre ce qu'il pensait de l'intervention de Sergio Ramos, à l'origine de la blessure de son joueur. 

Sorti à la demi-heure de jeu pour cause de blessure sérieuse à l'épaule, Mohamed Salah inquiète, à trois semaines du début d'un Mondial qu'il doit disputer avec l'Egypte. Après la rencontre, c'est un Jürgen Klopp abattu et inquiet pour son buteur qui a confié son pessimisme. « Le retour à la maison va être difficile. On voulait tout avoir, et on n'a rien eu. Pire,on a perdu un joueur important et l'Egypte a peut-être perdu un joueur important pour la Coupe du Monde », a laissé entendre le manager des Reds, encore sous le coup de la défaite contre le Real Madrid en finale de la Ligue des champions (3-1). 

"C'était un tacle dur, qui ressemblait un peu à de la lutte"

Mohamed Salah passe actuellement des examens. « Je pense que c'est soit la clavicule, soit l'épaule, ça n'a pas l'air bon », ajoute son manager. Reste que l'intervention de Sergio Ramos, coupable d'avoir pris en tenaille le bras de l'Egyptien, a du mal à passer. « Si vous dites cela après le match, on dit que vous êtes mauvais perdant, mais pour moi, c'était un tacle dur, qui ressemblait un peu à de la lutte, précise Jürgen Klopp. [Après ça], le choc des garçons était évident. Ils sont descendus un peu trop bas. On a ensuite vraiment essayé de s'appuyer sur les moments positifs, on revient à 0-0 à la mi-temps puis il y a eu d'autres moments décisifs : les buts. Ils étaient un peu bizarres, mais c'est comme ça. Vous connaissez le résultat, 3-1 pour le Real, et c'est pour ça que le moral n'est pas au mieux. »