Première défaite pour Man City, balade pour Liverpool, carton plein des clubs anglais

AFP

Vainqueur 7-0 du Spartak Moscou avec des buts de son impressionnant quatuor offensif, Liverpool a assuré sa qualification en huitièmes de finale de la Ligue des champions et la première place de son groupe. La dernière pierre d’un carton plein des clubs de Premier League qui envoient cinq représentants sur cinq au stade suivant même si Manchester City a vu sa série de victoires se briser.

Liverpool : Un carton du quatuor offensif pour garder la tête

Un point leur suffisait pour se qualifier. Ils ont fait mieux. Pour la dernière journée de poules de Ligue des champions, Liverpool s’est offert un carton en passant un 7-0 au Spartak Moscou à Anfield avec au moins un but pour chaque membre de son quatuor offensif : triplé de Coutinho, doublé de Mané, une réalisation chacun pour Firmino et Salah. De quoi assurer la première place du groupe – la quatrième pour les représentants de Premier League – et un total de 21 buts en six rencontres, le plus gros derrière les 25 du PSG.

Manchester City tombe et loupe la passe de six

Vu le onze aligné par Pep Guardiola, avec des jeunes – notamment le joyau Phil Foden, devenu le plus jeune Anglais titularisé en C1 à 17 ans et 192 jours – et des joueurs en manque de temps de jeu, on ne tirera pas de conclusion hâtive. Mais c’est tout de même un petit événement qui s’est déroulé sur la pelouse du Shakhtar Donetsk : alors qu'il pouvait devenir le premier club à réaliser un six sur six à ce stade de la compétition, Manchester City a perdu (2-1, buts de Bernard et Ismaily, réduction de l’écart par Agüero sur penalty en fin de match). Pour le première fois cette saison et après une série de vingt victoires consécutives (et de vingt-neuf matches sans défaite) toutes compétitions confondues. Une sortie de route sans conséquence, les Cityzens ayant déjà assuré la qualification pour les huitièmes et la première place de leur poule. Mais il va falloir tout de suite rebondir pour éviter de gamberger. Ça tombe bien, il y a un alléchant derby à aller gagner à Old Trafford pour plier la Premier League ou presque ce dimanche…

Personne n’a fait mieux que Tottenham… et Nkoudou a marqué

Mis à part le nul sur la pelouse du Real Madrid (1-1), c’est un sans-faute. En battant l’APOEL Nicosie 3-0 ce mercredi avec des buts de Llorente, Son et Nkoudou, le premier de l’ancien Marseillais sous le maillot des Spurs depuis son arrivée en provenance de l’OM à l’été… 2016, Tottenham a bouclé la phase de poules avec seize points, le meilleur total dans les huit groupes. Première place, donc, et le droit d’être ambitieux pour la suite malgré des difficultés en Premier League ces dernières semaines.

Manchester United a assuré le coup, Chelsea « cancre » de la PL

Si on regroupe Manchester United et les Chelsea, c’est que leurs matches ont eu lieu mardi soir. Le premier a battu le CSKA Moscou (2-1) à Old Trafford pour conclure la phase de poules en tête de son groupe. Le second n’ont pas pu faire mieux qu’un nul à Stamford Bridge contre l’Atlético Madrid (1-1), un résultat qui les prive de la première place revenue à l’AS Roma malgré un même nombre de points. Antonio Conte et ses hommes sont donc les cancres de la Premier League sur la scène de la Ligue des champions cette saison : sur les cinq clubs qualifiés pour les huitièmes, une première dans la compétition pour un même pays, le club londonien est le seul qui n’a pas terminé en tête de son groupe (la PL a égalé sa performance de 2006-07 où elle avait également vu quatre clubs conclure la phase de poules en tête). Et le seul, donc, qui pourrait être opposé au PSG au prochain tour.