Attaque de Dortmund : l’auteur présumé arrêté

AFP

La police allemande a annoncé avoir arrêté l'auteur présumé de l'attaque à l'explosif contre le bus du Borussia Dortmund, ce vendredi. Il s’agit d’un ressortissant germano-russe qui aurait agi pour un mobile financier et non terroriste. 

L’enquête sur l’attaque à l’explosif du bus de Dortmund a connu une avancée majeure, ce vendredi. Neuf jours après les explosions qui visaient le bus de l’équipe allemande alors qu’elle se rendait au stade pour un disputer le quart de finale aller de la Ligue des Champions face à Monaco, la police allemande a arrêté l'auteur présumé de l'attaque. Et précisé le mobile de cet attentat qui serait financier et non terroriste.

Une attaque pour… s’enrichir

« Le parquet fédéral a fait arrêter aujourd'hui, le 21 avril 2017, un ressortissant germano-russe de 28 ans, Sergej W. par les agents du GSG9 (une unité d'élite, ndlr) », indique le communiqué du parquet. Selon les autorités judiciaires, le suspect spéculait sur une baisse du prix de l'action du club de Dortmund et voulait s'enrichir en attaquant l'équipe. Cet acte a causé la blessure du défenseur espagnol, Marc Bartra, opéré du bras droit. Il a aussi entrainé le report de la rencontre d’une journée.