Guingamp-PSG (0-3) : Neymar ouvre son compteur... en attendant le Parc

AFP
Le PSG s'est imposé sur le terrain de Guingamp ce dimanche (3-0), en clôture de la deuxième journée de Ligue 1. Pour ses grands débuts dans le championnat de France, Neymar a délivré une passe décisive avant d'inscrire son premier but sous ses nouvelles couleurs. Une entrée en lice réussie mais pas encore flamboyante.

Il régnait forcément une effervescence particulière au Roudourou. En dépit du discours très terre-à-terre d'Antoine Kombouaré, les joueurs guingampais ont sans doute ressenti une pression supplémentaire devant l'exposition médiatique de leur match, inattendue il y a encore quelques semaines. Oui mais voilà, entre l'annonce du calendrier de Ligue 1 et le coup d'envoi de cette rencontre, le monde du football a connu un tremblement de terre avec la signature de Neymar au Paris Saint-Germain, pour le transfert le plus cher de l'histoire (222 millions d'euros). 

Un but, une passe décisive

Pour ses débuts, le Brésilien aura connu la victoire de sa nouvelle équipe (3-0), lors de ce match de clôture de la deuxième journée de Ligue 1. Il aura aussi connu les joies du passeur décisif pour le deuxième parisien but signé Edinson Cavani (62e minute), comme à ses grandes heures barcelonaises la saison dernière. Avant le but que tout le monde attendait, à la 82e minute, sur une passe en retrait de... Cavani. Un plat du pied droit pour l'image que les supporters espéraient : celle d'un Neymar célébrant son but avec le maillot jaune extérieur du PSG. 

Que retenir de ce succès parisien, amené par un malheureux but contre-son-camp de Jordan Ikoko (52e) ? Que retenir de la première de Neymar en Ligue 1 ? Difficile de juger. Pendant plus d'une mi-temps, les Parisiens ont souffert, concédant plusieurs occasions sur des contres bretons. Avant l'ouverture du score, les automatismes n'étaient pas encore évident. La vista de Neymar si. 

Déjà un trophée !

Au-dessus techniquement, l'ancien joueur du Barça a aussi montré quelques belles combinaisons avec Edinson Cavani. Scruté par tous, le Brésilien a régalé le public à coups de dribbles et de raids en solo... parfois trop en solo justement. Et c'est sans doute la limite de cette première. Il est facile, il le sait. Reste à s'intégrer encore plus au jeu collectif. Mais ses premiers pas sont évidemment réussis. Elu joueur du match, le voici avec un premier trophée français. Prochaine étape : les débuts au Parc des Princes dimanche prochain, contre Toulouse.