Supercoupe d'Espagne : Réduit à 10, le Real corrige le Barça

AFP
Vainqueur de la Supercoupe d'Europe contre Manchester United (2-1), le Real Madrid a pris un sérieux avantage sur la Supercoupe d'Espagne en s'imposant au Camp Nou face au Barça (3-1). Buteur vingt minutes après son entrée en jeu, Cristiano Ronaldo a chambré le Camp Nou en refaisant la célébration de Lionel Messi à Bernabeu. Il s'en est mordu les doigts au moment de prendre un deuxième carton jaune, deux minutes plus tard... Match retour à Madrid mercredi.

Ce Real Madrid est une machine. Moins d'une semaine après leur victoire contre Manchester United en Supercoupe d'Europe (2-1), les Madrilènes ont corrigé le Barça au Camp Nou ce dimanche soir, lors du match aller de la Supercoupe d'Espagne (3-1). Le score est lourd et traduit la supériorité des hommes de Zinedine Zidane, bien plus prêts que des Catalans qui n'ont pas encore remplacé Neymar. Gerard Piqué a marqué... contre son camp (50e). Et le penalty transformé par Lionel Messi, très généreusement accordé pour une faute pas évident sur Luis Suarez, n'a pas suffi à stopper l'hémorragie. 

Ronaldo, un but et un rouge

Entré à l'heure de jeu, Cristiano Ronaldo a redonné l'avantage aux siens (80e), célébrant son but en brandissant son maillot face au public du Camp Nou, comme Lionel Messi l'avait fait à Bernabeu en avril dernier, lors de la victoire du Barça dans le clasico. 

Sauf que le Portugais a reçu un deuxième carton jaune deux minutes plus tard, pour simulation. Les images ont pourtant montré un contact, certes peu violent, avec Samuel Umtiti aux abords de la surface de réparation. Mais à 10 contre 11, le Real Madrid a encore alourdi le score grâce à un missile pleine lucarne de Marco Asensio (90e). L'avantage est conséquent avant le match retour à Madrid mercredi.