<

Real Madrid : Lopetegui succédera à Zidane après le Mondial

Reuters
Surprise ! Alors que les pistes semblaient peu nombreuses et peu prolifiques, le Real Madrid a annoncé ce mardi le nom de son prochain entraîneur : Julen Lopetegui, actuel sélectionneur de la Roja (invaincu depuis sa prise de fonction), succédera à Zinedine Zidane après le Mondial en Russie. Un choix étonnant mais finalement logique, même si elle devrait rendre la vie de la sélection espagnole un peu particulière...

Mauricio Pochettino ayant prolongé à Tottenham, les pistes semblaient peu nombreuses. André Villas-Boas ? Michel ? Des hypothèses pas vraiment clinquantes qui dissimulaient finalement la décision des dirigeants. A la surprise générale, le Real Madrid a annoncé le nom de son prochain entraîneur ce mardi, par le biais d'un communiqué. Son nom ? Julen Lopetegui, actuellement sélectionneur de l'Espagne, qui s'est envolé pour la Russie pour mener l'un des favoris de la compétition vers les sommets. Il prendra donc ses fonctions après le Mondial. Le Basque s'est engagé pour les trois prochaines saisons. 

Invaincu avec la sélection espagnole

Rien n'a filtré et le coup est donc parfait. Nommé sélectionneur de la Roja après l'Euro, le technicien de 51 ans va succéder à Zinedine Zidane, qui avait lui aussi misé sur la surprise au moment de l'annonce de son départ. Julen Lopetegui connaît déjà le Real Madrid, pour y avoir effectué un passage en tant que joueur... peu marquant. Formé à la Real Sociedad, il aura entraîné le Castilla entre 2008 et 2009, avant de prendre la tête des équipes de jeunes de la sélection espagnole. Avec lui, les Espagnols ont remporté l'Euro U19 en 2012 et l'Euro U21 en 2013.

Sous sa direction, la sélection espagnole n'a pas perdu le moindre match (20 rencontres disputées). Après l'échec de l'Euro, Julen Lopetegui avait eu la lourde charge d'impulser une reconstruction de l'effectif, entre transition et impulsion de jeunes talentueux. Il aura l'avantage de connaître certains cadres du Real, comme les Sergio Ramos, Dani Carvajal, Isco ou Marco Asensio. Un choix a priori à long terme pour les Merengue, qui vont eux aussi entamé une vraie reconstruction, après trois Ligues des champions consécutives.