<

Le Real s’effondre un peu plus

Zizou
Zizou AFP

Avant la réception de Villarreal, les Merengue accusaient 16 points de retard sur le leader barcelonais. Ce samedi, ils n’ont pas arrangé leur situation avec une défaite dans les dernières minutes de jeu qui enfonce un peu plus le club dans sa crise de résultats (1-0), avec deux échecs de rang à domicile, du jamais vu depuis mai 2009. C’est sans Karim Benzema que Zinédine Zidane a été contraint de composer, trop juste pour reprendre. Le technicien français a donc aligné un 4-4-2 en losange avec CR7 et Gareth Bale en pointe, pas assez pour faire peur à la défense de Valencians plus réalistes qui ont tenu le nul jusqu’à la 87e avant de tuer la rencontre. Le Real reste quatrième, à quatre longueurs de Valence et du podium, et inquiète toujours plus à un peu plus d'un mois du huitième de finale aller de Ligue des champions contre le PSG.