Le jour où Hart a mis Ronaldinho dans sa poche

AFP

L’Angleterre s’étalonne ce soir en amical face au Brésil. La dernière fois que les deux sélections s’étaient affrontées, c’était en 2013 et les Three Lions s’étaient imposés pour la première fois depuis vingt-trois ans contre la Seleçao grâce, notamment, à un double arrêt de Joe Hart face à Ronaldinho. Retour sur le plus grand souvenir international du gardien de West Ham.

Interrogé l’an passé par ESPN sur les 10 moments préférés de sa carrière, Joe Hart n’en avait sélectionné qu’un seul sous le maillot des Trois Lions : la victoire historique de l’Angleterre face au Brésil le 6 février 2013 en amical à Wembley. Au-delà de la victoire de prestige après vingt-trois ans de disette anglaise (2-1), le gardien de but avait réalisé ce soir-là l’une de ses plus grosses perfs internationales en repoussant une première fois un penalty tiré par Ronaldihno (qui célébrait alors sa centième sélection) puis la reprise immédiate de l’attaquant brésilien (19e) grâce à un réflexe aussi éclair que génial. Deux exploits pour le prix d’un qui font toujours date.

"Le gardien m'a trompé"

« Normalement, je ne vise pas ce coin du but (ndlr, le côté gauche), avait déclaré la star brésilienne à l’issue du match pour justifier son double raté. Le gardien m’a trompé et j’ai raté le penalty. » Jusqu’au dernier moment, Joe Hart était resté immobile sur sa ligne, perturbant du même coup la frappe de Ronnie qui n’avait pu anticiper le moindre mouvement du portier anglais. Un froissement pour son ego, un trophée pour son bourreau d’un soir.