<

La FFF ciblée par la Cour des comptes pour avoir dépensé 1M€ pour un Airbus

Le Graet
Le Graet AFP

La Cour des comptes a reproché ce mercredi à la FFF d’avoir déboursé 1M€ afin d’affréter un Airbus pour une délégation d’invités lors du Mondial au Brésil en 2014. Mais la Fédération se défend en assurant que cette dépense était justifiée, censée récompenser les bénévoles et partenaires.

La Cour des comptes a publié ce mercredi son rapport annuel et n’a pas manqué de pointer du doigt une dépense onéreuse de la FFF à l'occasion du Mondial 2014. La haute instance du football français se serait allégée d’un millions d'euros en louant un Airbus pour envoyer une délégation au Brésil afin d’assister au quart de finale entre la France et l’Allemagne. Mais la Fédération n’a pas mis longtemps avant de réagir à cette accusation.

Un voyage pour récompenser les bénévoles

Au total, 175 personnes (130 bénévoles, 45 partenaires) ont eu le droit à ce voyage tous frais payés, qui comprenait également deux nuits sur place, les repas ainsi que les billets pour assister à la rencontre. La somme engagée pour ce déplacement aux allures de récompense pour ceux qui donnent de leur temps à la FFF a été prélevée sur un dotation de la Fifa de 13M€ dont a bénéficié la France en amont.

Le président Noël Le Graet, à qui il est reproché d’avoir souhaité se servir de ce voyage pour s’assurer une réélection, a d’ailleurs affirmé que le même procédé serait de nouveau mis en place pendant la Coupe du monde en Russie cet été, à condition que les Bleus réalisent un beau parcours. Cette fois, la trois F ne fera pas les choses en grand et a déjà choisi la compagnie aérienne Alitalia, connue pour ses prix bas, pour voyager. Il n’y a plus qu’à atteindre les quarts.