<

Etats-Unis : Weah fait trembler les filets pour sa première titularisation

Timothy Weah sous le maillot du PSG
Timothy Weah sous le maillot du PSG Panoramic

Néo-international américain depuis mars, Timothy Weah a connu sa première titularisation avec la sélection US ce lundi en amical contre la Bolivie (3-0). Le fils de George et joueur du PSG, dix-huit ans, en a profité pour marquer son premier but avec cette équipe. 

Certains journalistes US le voient comme le possible « sauveur de l’équipe nationale ». On n’en est pas encore là. Mais Timothy Weah ne déçoit pas pour ses premiers pas avec le maillot américain. Le fils de George, élu nouveau président du Liberia en décembre, a inscrit son premier but pour la sélection Etats-Unis dès sa première titularisation ce lundi à Chester (Pennsylvanie) à l’occasion d’un match amical contre la Bolivie (3-0). Le joueur du PSG, dix-huit ans, qui avait fait ses débuts avec l’équipe américaine en mars face au Paraguay après avoir brillé lors du Mondial U17 en octobre dernier, a inscrit le troisième et dernier but US peu avant l’heure de jeu – et juste avant de céder sa place – en trompant le gardien bolivien à bout portant suite à un centre signé Antonee Robinson.

Les Etats-Unis, pas qualifiés pour le Mondial en Russie, ont profité de cette rencontre marquée par le retour après sept mois d’absence en sélection du jeune prodige Christian Pulisic (Dortmund) pour donner leur chance à leurs jeunes talents, dont Weah mais aussi Josh Sargent (18 ans), également auteur de son premier but en équipe nationale. La sélection américaine doit encore disputer deux matches amicaux dans les jours à venir : contre l’Irlande le 2 juin à Dublin et la France le 9 juin à Lyon. Deux rencontres pour lesquelles le sélectionneur intérimaire Dave Sarachan, en poste depuis la démission de Bruce Arena suite à l’échec des qualifications pour le Mondial, devrait plus s’appuyer sur ses cadres.