Lyon laisse échapper la première place, Nice pris de Vitesse

Lyon s'incline face à l'Atalanta
Lyon s'incline face à l'Atalanta AFP

L'Olympique Lyonnais s'est incliné (1-0) contre l'Atalanta Bergame ce jeudi lors de la dernière 6e et dernière journée des poules de la Ligue Europa. Lyon s'est déplacé en Italie avec un onze légèrement remanié (Rafael et Mendy titularisés en défense, Tousart laissé au repos) mais ne manquait pas d'ambition pour tenter de terminer premier de son groupe. Le trio Fékir-Depay-Diaz aligné d'entrée, l'OL tente d'attaquer mais se montre un peu brouillon. Sur un cafouillage, Andrea Petagna ouvre rapidement le score pour les locaux (10e). Ensuite, les deux équipes n'ont plus montré grand-chose et le match a parfois semblé un peu long. Malgré un poteau du capitaine Nabil Fékir en fin de rencontre, Lyon a perdu et Bergame termine donc premier de ce groupe E. Pire, les Rhodaniens ont perdu Maxwell Cornet sur blessure peu avant la pause. L'Olympique Lyonnais peut désormais s'attendre à un tirage compliqué pour les seizièmes de finale de l'épreuve (Milan AC, Arsenal, Lazio, Villarreal) ce lundi à Nyon. Mais pour disputer une finale au Groupama stadium, Lyon n'a plus le choix : il faudra battre tout le monde.

Assuré de terminer deuxième de sa poule derrière la Lazio Rome, l'OGC Nice s'est incliné dans les dernières minutes de sa rencontre face au Vitesse Arnheim (1-0), jeudi aux Pays-Bas. Lucien Favre avait fait tourner son équipe avec la titularisation de Malang Sarr, Jean-Victor Makengo ou encore Patrick Burner. Luc Castaignos a inscrit l'unique but (85e) de ce match assez plaisant à voir. Les locaux ont cadré 10 de leurs 19 frappes quand les Aiglons, eux, ont tiré dix fois au but. Qu'importe, les jeunes azuréens verront les 16e de finale de la compétition en février 2018. Une belle échappatoire pour oublier la triste 12e place du club en Ligue 1.