<

Payet éteint la polémique Ronaldo

AFP

Dans un entretien accordé à SFR Sport et « Team Duga » sur RMC, Dimitri Payet est revenu sur le début de polémique né de ses propos sur Cristiano Ronaldo. Le joueur de West Ham avait plaisanté en expliquant avoir interdit à son fils de prononcer le nom du quadruple Ballon d’or après la finale de l’Euro perdue par les Bleus contre le Portugal.

Pas de polémique mais une simple plaisanterie qui a pris une ampleur surdimensionnée. Dimitri Payet avait fait le buzz sans le vouloir en expliquant jeudi, dans Sport et Style, qu’il empêchait son fils de prononcer le nom de Cristiano Ronaldo depuis la finale de l’Euro perdue par l’équipe de France face au Portugal. 

« C’était sur le ton de la plaisanterie »

Le joueur de West Ham a éteint toute polémique lors d’un entretien accordé ce lundi à SFR Sport et « Team Duga » sur RMC. « La seule chose que je peux lui reprocher, c’est d’avoir soulevé le trophée à notre place, explique Dimitri Payet. Je n’ai rien contre lui. Je pense aussi que la polémique est partie de ce fait de match où il s’est blessé après un contact avec moi. Mes enfants ont l’âge d’adorer Ronaldo, Messi ou encore Neymar. Bien évidemment, ce sont les meilleurs joueurs du monde donc je ne vois pas pourquoi je l’interdirais à mon fils. » 

L’international français était loin de mesurer l’impact médiatique de ses propos. « C’était sur le ton de la plaisanterie mais, aujourd’hui, on est tellement dans ce buzz où il faut faire des articles, faire monter la sauce... C’est malheureux et il faut faire attention, regrette-t-il. Pour moi, il n’y avait pas de polémique. Mais peut-être que j’ai reçu des menaces de mort de la part de Portugais sur les réseaux sociaux (rires). » 

Erreur lors du chargement du média :
Source introuvable