<

Le conseil de De Boer à la Belgique pour gagner

Frank De Boer
Frank De Boer Panoramic

Demi-finaliste de la Coupe du monde 1998, Frank De Boer estime que le plus important pour remporter une Coupe du monde est de croire en ses forces. Il adresse ce conseil à la Belgique qu’il voit comme un outsider avec les mêmes caractéristiques que les Néerlandais. 

Même si sa dernière expérience sur le banc de Crystal Palace fut un échec total, Frank De Boer a un passé assez riche pour se permettre de conseiller quelques soupirants au titre mondial. Demi-finaliste avec les Pays-Bas en 1998 comme joueur, il a également connu l’ivresse (et la déception) d’une finale en 2010 quand il était dans le staff technique. Les Pays-Bas avaient perdu face à l’Espagne (1-0, a.p.) mais l’ancien joueur en a tiré des enseignements avec cette équipe qui était plutôt comme classée avec les gros outsiders que parmi les favorites. Un peu comme la Belgique en 2018.

« Chaque seconde compte »

« Si je devais donner des conseils à une équipe comme la Belgique - un autre outsider avec une génération talentueuse - c’est la même chose, confie-t-il dans The Independent. Ils ont vraiment une bonne équipe mais ils doivent comprendre ce que jouer une Coupe du monde signifie, que chaque match compte pour atteindre la fin. Sont-ils vraiment prêts à se concentrer ? Sont-ils en Russie seulement pour gagner, ou pour participer ? Si dans un match ou même pendant un court moment, vous n’êtes pas concentrés, ça peut être la fin de votre tournoi. Chaque seconde compte. » En 2010, les Pays-Bas étaient tombés à la 116e minute.