<

Espagne : Lopetegui aurait sauvé sa tête grâce aux joueurs

Julen Lopetegui et Sergio Ramos
Julen Lopetegui et Sergio Ramos Reuters

Sur la sellette après l’annonce de sa signature au Real Madrid mardi, Julen Lopetegui aurait reçu le soutien des joueurs, dont celui du capitaine Sergio Ramos, pour conserver sa place de sélectionneur de l’Espagne lors de la Coupe du monde. Dans la plus grande confusion. 

Selon Marca, Julen Lopetegui a bien failli se faire virer de son poste de sélectionneur ce mercredi. Luis Rubiales, président de la Fédération espagnole, serait entré dans une colère noire après avoir appris la nomination de ce dernier comme entraîneur du Real Madrid, mardi, alors qu’il n’avait pas été mis dans la confidence. Furieux, il aurait décidé de démettre de ses fonctions l’ancien entraîneur des Espoirs, qui doit tenir une conférence de presse ce matin. 

Ramos mène la fronde avec les joueurs

Selon Marca, Rubiales s’est rendu au camp d’entraînement des Espagnols situé à Krasnodar, bien décidé à appliquer sa décision. Il se serait finalement heurté à la fronde des joueurs, menée par l’inévitable Sergio Ramos, qui l’ont convaincu de maintenir Lopetegui en poste le temps de la Coupe du monde. Les détails sont attendus mais cette affaire fait déjà beaucoup de bruit et de remous.