<

Carton plein pour l’Argentine, Sanchez envoie le Chili en quarts

Alexis Sanchez
AFP

L’Argentine réalise le sans-faute après sa victoire contre la Bolivie (3-0) dans la nuit de mardi à mercredi à Seattle. Dans l’autre match de ce groupe D de la Copa America, ça passe aussi pour le Chili, vainqueur du Panama (4-2).

L’Argentine réalise un sans-faute dans cette édition du centenaire de la Copa America. Après ses succès précédents contre le Chili (2-1) et le Panama (5-0), l’Albiceleste confirme son excellente forme et dispose sans trembler de la Bolivie. Sans Angel Di Maria et avec Lionel Messi sur le banc, les Argentins démarrent tambour battant pour finalement tuer le match dès la mi-temps. Erik Lamela (13e) puis un excellent Ezequiel Lavezzi (15e), élu homme du match, douchent les espoirs boliviens. C’est finalement Victor Cuesta qui clôt la marque (32e). Avec dix buts inscrits pour un seul encaissé, la confiance atteint déjà des sommets pour les joueurs du sélectionneur Gerardo Martino

Le Chili prend son quart

Après une défaite inaugurale contre l’Argentine (2-1) et une victoire à l’arrachée contre une faible Bolivie (2-1), le tenant du titre chilien se rassure un petit peu contre le Panama (4-2) à Philadelphie. Après une entame loin d’être idéale et un but panaméen de Miguel Camargo dès la 5e minute, Eduardo Vargas (15e et43e) et Alexis Sanchez (50e et 89e) inscrivent chacun un doublé pour qualifier le Chili pour les quarts de finale de la Copa America. « On monte en puissance, on commence à être plus efficace devant les buts », se réjouit Juan Antonio Pizzi, le sélectionneur du Chili.

Lors du prochain tour samedi à Foxborough, les coéquipiers de Javier Pastore affronteront la surprise vénézuélienne toujours invaincue dans cette Copa America. L’affiche de ces quarts de finale opposera samedi le Chili au Mexique.