La Belgique peut-elle vraiment faire jouer Hazard et De Bruyne ensemble ?

Si elle possède sur le papier l’un des plus beaux ensemble d’individualités du monde et s’érige donc en prétendant pour le Mondial en Russie, la Belgique doit encore faire face à un casse-tête : comment faire jouer ensemble des joueurs qui sont en concurrence en championnat et présente le risque de se marcher sur les pieds ? Tentative de réponse à l'heure de l'entrée en lice des Diables Rouges dans la Coupe du monde ce lundi (17h) contre le Panama. 

Belgique : De Bruyne, cette glace qui couve sous le feu

Leader de jeu, avec Eden Hazard, d’une équipe de Belgique talentueuse à souhait et qui fait partie des outsiders au titre planétaire, Kevin De Bruyne est très attendu à l’heure de l’entrée en lice des Diables Rouges dans le Mondial russe ce lundi (17h) face au Panama. Un rôle qui devrait convenir à celui dont les tests effectués par les médecins de Manchester City montrent des taux de stress… « tellement bas qu’ils en sont négatifs ».

Angleterre : Sterling, symbole de Lions made in Guardiola-Pochettino (et Bielsa)

Outsider de la compétition, comme toujours (et toujours sans réussite sauf en 1966), l’équipe d’Angleterre débute son Mondial ce lundi soir (20h) face à la Tunisie. Des Three Lions dont le joli potentiel est renforcé par le travail de Pep Guardiola et Mauricio Pochettino, inspiré par celui de Marcelo Bielsa, auprès de leurs joueurs anglais à Manchester City et Tottenham. 

EN VIDEO - Belgique : Tout pour Hazard et De Bruyne

Avec un groupe riche en joueurs de talent, la Belgique fait partie des outsiders pour la prochaine Coupe du monde, qu'elle débute ce lundi (17h) face au Panama. Début juin, l'émission "Breaking Foot" sur SFR Sport 1 s'était penchée sur le duo Eden Hazard-Kevin De Bruyne. Les deux leaders techniques des Diables Rouges ont été placés dans les meilleurs conditions pour briller avec leur sélection. Focus.

EXCLU VIDEO - Les plus belles pralines de Coutinho avec Liverpool

Il y a des spécialistes de la praline au sens propre, d'autres au sens figuré. Philippe Coutinho fait clairement partie de la deuxième catégorie. Tenu en échec par la Suisse (1-1) ce dimanche soir pour son entrée en lice au Mondial, le Brésil ne peut pas en vouloir au canonnier du Barça, auteur d'une merveille sur une splendide frappe enroulée. Un but venu de loin comme le joueur de la Seleçao en avait pris l'habitude lorsqu'il évoluait sous le maillot de Liverpool en Premier League. SFR Sport vous propose de revoir le top 5 des plus belles régalades de Coutinho avec les Reds. A déguster sans modération.

EXCLU VIDEO - La PL au Mondial : Kane, un statut à assumer

C'est l'un des meilleurs attaquants d'Europe si ce n'est le meilleur. Il marche sur la Premier League depuis quatre saisons en faisant progresser constamment ses statistiques (21 buts en 2014/15, 25 en 2015/16, 29 en 2016/17 et 30 en 2017/18). Harry Kane est l'un des joueurs anglais les plus attendus dans cette Coupe du monde 2018. Promu capitaine des Three Lions avant la compétition, l'attaquant de Tottenham doit aider sa sélection à briller dans une grande compétition, elle qui n'a plus atteint le dernier carré d'un Mondial depuis 1990. Au menu de ce premier match en Russie pour Kane et les siens : la Tunisie.

EN VIDEO - Rothen : "Trop facile de tomber sur Neymar"

Dans cette journée de Coupe du monde décidément surprenante, le Brésil a été tenu en échec par la Suisse (1-1) malgré une très grande maîtrise en première période. Grosse déception de cette partie : le Parisien Neymar. Pas encore à 100% physiquement, l'ex-Barcelonais s'est souvent empêtré dans des actions stéréotypées. Sans efficacité. Pourtant, pour Jérôme Rothen, il faut se montrer patient avec le Brésilien. Qui doit encore monter en puissance dans ce Mondial russe. 

EN VIDEO - Giroud, Fekir et Matuidi : les buts des "coiffeurs" français

Pendant que les titulaires vainqueurs contre l'Australie (2-1) en ont profité pour récupérer au camp de base à Istra, les remplaçants de l'équipe de France affrontaient ce dimanche les U19 du Spartak Moscou. Les Français se sont imposés 3-2 grâce à des buts signés Olivier Giroud, Nabil Fekir et Blaise Matuidi. Mention spéciale au Lyonnais, auteur d'un sublime piqué sur un bon service de Thomas Lemar. 

EN VIDEO - Gallas : "Défensivement, l'Allemagne me fait peur"

La première grosse sensation de la Coupe du monde a eu lieu ce dimanche avec la défaite de l'Allemagne, championne du monde en titre, face au Mexique (1-0). Une défaite surprenante mais surtout logique, et c'est peut-être ça le plus inquiétant pour la Nationalmannschaft très fébrile défensivement. William Gallas a été passablement déçu par la prestation du duo Boateng-Hummels en charnière centrale. Pierre Ducrocq, lui, pointe du doigt l'animation déficiente et l'apathie allemandes avec le ballon. 

Liverpool : Comment Klopp a convaincu la pépite Brewster de signer pro chez les Reds

Dans le viseur de nombreux clubs, notamment en Bundesliga, la pépite Rhian Brewster (dix-huit ans) va rester à Liverpool et signer son premier contrat professionnel avec les Reds. Le manager du club, Jürgen Klopp, a même promis au meilleur buteur du Mondial U17 2017 avec les Lionceaux de ne pas recruter d’avant-centre cet été afin de lui accorder du temps de jeu.