EXCLU VIDEO - Ward victorieux en barrage sur le Rolex Grand Prix de Dinard

Après le derby de Dinard disputé ce samedi et remporté par Patrice Delaveau, Mclain Ward a triomphé dans la ville bretonne à l'occasion du Rolex Grand Prix. L'Américain et sa monture Clinta s'imposent en barrage soixante-quinze centièmes devant le Suédois, Henrik Von Eckermann (46"89). Le Français, Nicolas Delmotte est 3e en 47"15. Ce dernier s’était imposé l’an dernier et s’érige surtout en homme en forme dans le clan tricolore, à un peu plus d’un mois des Jeux Equestres Mondiaux de Tryon A noter que quatre cavaliers sur sept ont réalisé un sans-faute dans ce jump off. 

EXCLU VIDEO – Delaveau triomphe sur le derby de Dinard !

EN VIDEO - Pourquoi les chevaux craignent plus les obstacles "naturels"

EXCLU VIDEO - Hickstead : l'Irlande bat la Grande-Bretagne chez elle en barrages

EN VIDEO - Riskalla, la passion et le courage face au handicap

Alors qu'il s'apprête à disputer les Jeux olympiques d'été sur ses terres brésiliennes, Rodolpho Riskalla est atteint d'une méningite qui le plonge dans le coma. Amputé des deux jambes et partiellement des deux bras, le cavalier se remet très vite en selle et dispute les Jeux paralympiques. Comme pour démontrer que la foi et la passion sont souvent plus forts que les épreuves de la vie. Horse Series est allé à sa rencontre. 

EXCLU VIDEO - Coupe des Nations : Les Allemands brillent à Aix-La-Chapelle

Devant 45 000 personnes, l’Allemagne a remporté sa 29e Coupe des Nations chez elle à Aix-La-Chapelle. Avec seulement 4 points concédés sur l’ensemble des deux manches, les Allemands ont devancé l’Irlande (6 points) et les Pays-Bas (9 points). Derniers après la première manche (16 points), les Français Kevin Staut, Nicolas Delmotte, Mathieu Billot et Olivier Robert ont un peu redressé la barre lors de la deuxième manche (5 points) pour finir septièmes avec 21 points. 

EN VIDEO - Comment bien négocier un triple vertical - oxer - oxer

L'obstacle a joué des tours à plusieurs cavaliers et plus particulièrement Michel Hendrix et son cheval Baileys à Falsterbö, ce week-end. Le triple vertical oxer-oxer. Trois oxers qui se succèdent sur un peu plus de 19 mètres de distance. Comment réussir à l'aborder sans trop de dégâts. Réponse avec le Tacticall de Horse Series, votre émission équitation le lundi sur RMC Sport 3. 

EXCLU VIDEO – Temps canon et sans-faute pour Staut

Kevin Staut a remporté ce samedi la deuxième manche de la Global Champions League, réunissant le gratin du plateau mondial lors du Paris Eiffel Jumping. Le cavalier français et son Lorenzo ont été les seuls à passer sous la barre des 70 secondes et devancent l’Allemand Marcus Ehning et la Française Pénélope Leprévost. Au classement final, c’est le duo Verlooy-Smolders des Montreal Diamonds qui s’impose. Revivez la seconde manche de Kevin Staut et Pénélope Leprévost.

EXCLU VIDEO – Paris Eiffel Jumping : Belle deuxième place pour Delmotte

Onze centièmes auront manqué à Nicolas Delmotte pour l’emporter. Mais le Français, auteur d’un double sans-faute, termine à une très belle deuxième place sur le Longines Eiffel Challenge ce vendredi, dans le cadre du Paris Eiffel Jumping. C’est le Britannique Ben Maher, déjà vainqueur du Prix Renault Mobility quelques heures plus tôt, qui s’impose. Harrie Smolders, troisième et dernier double sans-faute, complète le podium.

EXCLU VIDEO - Paris Eiffel : Maher impressionnant dans le contre-la-montre

Ben Maher a surclassé la concurrence dans l'épreuve contre-la-montre du Paris Eiffel Jumping, ce vendredi après-midi. L'ancien numéro 1 mondial a été le seul à franchir les 12 obstacles du parcours en moins de 60 secondes (57"93) avec son hongre de 10 ans Don Vito. Le Britannique a largement devancé le Néerlandais Leopold Van Asten avec sa jument Urane de Talma (61"02) et l'Américaine Laura Kraut sur Whitney (61"76). Le Français Philippe Rozier a terminé au pied du podium avec Rêveur de Kergane (61"77). Revivez la victoire de Ben Maher. 

EN VIDEO - Comment bien franchir une triple barre ?

Trois barres. Une à 60 cm, la deuxième à 1,30 m et la dernière à 1,55 m. La triple barre ou "spa" est un obstacle toujours compliqué à gérer pour un cavalier. Car il y a la hauteur des trois barres à franchir mais aussi une largeur importante (environ 2 mètres ce week-end à Rotterdam). Comment la franchir sans encombres. Réponse dans le Tacticall, chronique récurrente de Horse Series, votre rendez-vous équitation, le lundi sur SFR Sport 3. 

EXCLU VIDEO - Rotterdam : La Belgique s'impose encore, la France 6e

A l'image de la sélection en Coupe du monde, le karma des Belges semble être plutôt bon en ce moment. Et ça se vérifie aussi en équitation. A Rotterdam, cinquième étape de la Coupe des Nations, ils se sont de nouveau imposés. Une semaine après Sopot, le quatuor Nicola Philippaerts, Niels Bruynseels, Jos Verlooy et Pieter Devos y a ajouté la manière en terminant sur un sans-faute.. Les Français terminent 6e à égalité avec la Grande-Bretagne. 

EN VIDEO - Comment bien aborder une rivière non barrée

A la différence de la rivière barrée, le cheval n'a qu'une barre à franchir (et non deux) sans toucher l'eau. Au premier abord, le saut a l'air simple et pourtant, cet obstacle occasionne des pénalités s'il est mal abordé (comme cela a été le cas ce week-end à Sopot). Comment optimiser ses chances de ne pas se faire pénaliser dans une rivière non barrée. C'est l'objet du Tacticall du jour dans Horse Series, votre magazine équitation sur SFR Sport 3.