<

Sander Armée triomphe, Nibali perd du temps

Vincenzo Nibali
AFP

Le Belge Sander Armée (Lotto-Soudal) a remporté la 18e étape de la Vuelta ce jeudi. Une étape de transition où Vincenzo Nibali a perdu de précieuses secondes.

Promise aux échappées, la 18e étape de la Vuelta a vu triompher le coureur de la Lotto-Soudal, Sander Armée. Le Belge, qui avait pris part l’échappé du jour, a été le plus fort dans la courte ascension finale (3,2 km à 6.4%). A 31 ans, Sander Armée signe sa première victoire en professionnel.

Nibali cale en fin de parcours

Si il n’y a pas eu d’explications entre les favoris, malgré plusieurs accélérations d’Alberto Contador, Vincenzo Nibali a tout de même perdu une vingtaine de seconde sur Chris Froome dans la dernière ascension de la journée. Ce dernier, bien calé dans la roue d’Alberto Contador, a donc accentué son avance de quelques secondes sur Nibali, toujours dauphin du britannique.