<

L‘organisateur de la Vuelta joue la prudence sur Froome

AFP

Unipublic, organisateur de la Vuelta, a publié un communiqué dans lequel il joue la carte de la prudence après le contrôle anormal subi par Christopher Froome à l’issue de la 18e étape du Tour d’Espagne, le 7 septembre dernier. « Suite aux informations publiées aujourd’hui concernant  « une analyse anormale » lors d’un contrôle dont Christopher Froome a fait l’objet pendant La Vuelta 2017, Unipublic, souhaite préciser qu’elle s’en remet aux décisions qui seront prises ultérieurement par la fédération internationale, indique le communiqué. Une enquête est en cours et l’organisation de La Vuelta attendra les conclusions de cette affaire avant de réagir. Unipublic reste prudente et émet le souhait que cette affaire puisse se résoudre dans les plus brefs délais. »