<

Denifl vainqueur, Contador fait le show

Alberto Contador, cinquième de la Vuelta
Alberto Contador, cinquième de la Vuelta AFP

Stefan Denifl s’est imposé ce mercredi lors de la 17e étape du Tour d’Espagne 2017 entre Villadiego et Los Machucos. Malgré un superbe ascension, Alberto Contador se contente de la deuxième place à l’arrivée mais se rapproche du podium au Général. Chris Froome a conservé son Maillot Rouge de leader mais a cédé 42 secondes à son dauphin Vincenzo Nibali.

L’orgueil du champion ! Voilà comment décrire le final de cette 17e étape de la Vuelta ce jeudi. Pour la dernière course de sa carrière, Alberto Contador veut remporter un succès de prestige, chez lui, en Espagne. Mais ce mercredi, le leader des Trek-Segafredo a échoué de peu dans sa quête. La faute à un Stefan Denifl en jambes et bien décidé à offrir à son équipe irlandaise d’Aqua Blue Sport sa première victoire dans un grand Tour.

Présent dans l’échappée du jour avec Julian Alaphilippe (Quick-Step Floors) et Dani Moreno (Movistar), l’Autrichien a su résister au « Pistolero » Contador dans l’ultime ascension de l’étape, la terrible montée de Los Machucos et ses pentes avec des portions à 26 % !

Contador vise le podium, Nibali grappille sur Froome

Seulement deuxième de l’étape, Alberto Contador pourra quand même se réjouir de son coup d’éclat ce jeudi. L’Espagnol a réalisé un excellent rapproché au classement général et ne se trouve plus qu’à 1’21 de la troisième place détenue par Wilco Kelderman (Sunweb) et à 1’19 d’Ilnur Zakarin (Katusha-Alpecin), quatrième.

En difficulté (relative) durant l’ascension de Los Mahucos, Chris Froome a perdu 42 secondes sur Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida) qui a choisi d’attaquer dans les dernières montées. L’Italien aurait même récupéré encore plus de temps sans un excellent Mikel Nieve, lieutenant dévoué du Britannique chez la Sky. L’avant-dernière étape de cette Vuelta 2017, samedi en haut de l’Angliru (1560m d’altitude), devrait encore réserver quelques surprises au classement général. Alberto Contador pourrait enfin remporter cette victoire qui lui tient tant à cœur. Dans les mêmes cols qui l’avait couronné meilleure cycliste de la planète en 2008.