<

Critérium du Dauphiné : Contador dompte Froome

Contador dompte Froome AFP

Alberto Contador a pris les commandes du Critérium du Dauphiné en signant le meilleur temps du prologue de quatre kilomètres en cote disputé aux Gets. Il a devancé l’Australien Richie Porte (BMC) et le Britannique Christopher Froome (Sky).

C’était un prologue de quatre kilomètres mais il a déjà permis de jauger le niveau de motivation des cadors. Et il est élevé. Sur une pente à 9,7% de moyenne avec des pics à 20%, Alberto Contador (Tinkoff) a signé le meilleur temps aux Gets en avalant la distance et les pourcentages en 11’36’’. Soit six secondes de mieux que l’Australien Rochie Porte (BMC) et onze secondes de moins que le Britannique Christopher Froome (Sky). Le casting parle de lui-même…

La suite a aussi de quoi plaire. L’Irlandais Dan Martin (Etixx-Quick Step), spécialiste du chrono, a montré qu’il pouvait répondre présent même quand la route s’élève. L’autre bonne nouvelle, c’est la grosse performance du Français Julian Alaphilippe (Etixx-Quick Step), cinquième et qui confirme un peu plus son potentiel après une année 2015 déjà prometteuse et un début 2016 dans la même lignée (2e de La Flèche Wallonne, vainqueur du Tour de Californie). Derrière lui, Romain Bardet, 7e, a répondu présent alors que Thibaut Pinot a déjà lâché 52 secondes à l’Espagnol.

La guerre est déclarée

Un écart qui situe la forme d’un Contador plus jeune que jamais à 33 ans. Désireux de poursuivre sa carrière deux ans de plus, l’Espagnol vise une première victoire sur le Critérium du Dauphiné. En pensant évidemment au Tour de France où sa cinquième place de la saison passée lui laisse un goût amer. Après avoir fait l’impasse sur le Giro, qui lui avait pompé une énergie folle en 2015, le « Pistolero » envoie un premier message à la concurrence et à Froome. Dont la réaction sera scrutée dans les prochains jours. Ça commence fort.