<

Froome aligné à la Ruta del Sol malgré son contrôle anormal

Chris Froome
Chris Froome Panoramic

Sous le coup d’une procédure de l’UCI pour un contrôle anormal au salbutamol lors de la dernière Vuelta, Chris Froome va effectuer sa rentrée dans une dizaine de jours en… Espagne à l’occasion de la Ruta del Sol (14-18 février). 

La rumeur affirmait que Chris Froome et son entourage n'avaient pas très envie de le voir s'aligner sur des courses avant la résolution de l’affaire de son contrôle anormal au salbutamol – l’UCI a ouvert une procédure contre lui mais ne l’a pas suspendu à titre conservatoire en raison de la nature de la substance – lors de la dernière Vuelta. Il n’en est finalement rien. Après un début d’année passé à s’entraîner en Afrique du Sud (« J’ai effectué un gros bloc, c’était très bien d’être sur le vélo et d’emmagasiner des kilomètres »), le coureur britannique fera sa rentrée dans les prochains jours en Espagne à l’occasion de la Ruta del Sol (14-18 février), épreuve que le quadruple vainqueur du Tour avait remportée (plus une victoire d’étape) lors de sa dernière participation en 2015.

« Je comprends que cette situation a créé de l’incertitude mais j’espère que les gens comprendront qu’il y a des limites à ce que je peux dire pendant que la procédure est toujours en cours, a expliqué Froome dans un communiqué. Mais personne n’est plus motivé que moi à l’idée que les choses avancent le plus vite possible. » Et Sir Dave Brailsford, manager de Sky, de conclure : « Nous sommes conscients que les circonstances sont compliquées il est important pour tout le monde que cette procédure soit conduite de façon juste avant que les conclusions finales ne soient tirées. La situation est complexe mais nous travaillons aussi dur que possible avec Chris pour résoudre les choses au plus vite. » En attendant, « Froomey » va pouvoir aller se dégourdir les jambes… dans le pays où il a subi son contrôle anormal. Et tous ceux qui réclamaient une décision dans l’affaire avant de le revoir dans le peloton en sont pour leurs frais.