EN VIDEO - Bardet : "L'étape de 65 km sera vraiment folle"

Les étapes au bord de l'Océan Atlantique, les pavés, les Alpes et les Pyrénées : le cycliste Romain Bardet (3e du Tour de France 2017) a détaillé les points forts de la Grande Boucle 2018 présentée ce mardi à Paris. Le coureur de l'équipe AG2-La Mondiale pense que la 17e étape de 65 km vers Saint-Lary-Soulan et l'inédite ascension du col de Portet pourrait être décisive sinon devrait creuser des écarts importants. Interview.

EN VIDEO - Froome : "Une première partie du Tour nouvelle et dangereuse"

EN VIDEO - Prudhomme : "L'étape des pavés va créer de l'incertitude"

Dumoulin peut-il défier Froome sur ce parcours ?

Le Tour 2018 entre pièges, innovations et tradition

Le Tour de France 2018 - qui aura lieu entre le 7 au 29 juillet - a été dévoilé ce mardi midi à Paris. D’une distance totale de 3329 kilomètres, cette Grande Boucle offrira un terrain de jeu propices aux grimpeurs et donc à Chris Froome (en quête d’un cinquième succès record), malgré quelques trouvailles qui ne devraient pas manquer de pimenter la course reine. Et peut-être inciter Tom Dumoulin à venir contester la suprématie du Britannique. 

Sagan puissance trois et seul dans l'histoire, Alaphilippe a frôlé l’exploit

Exclu du dernier Tour de France pour un mauvais geste sur Mark Cavendish, Peter Sagan a décroché ce dimanche son troisième titre de champion du monde en s’imposant au sprint à Bergen, d’une demi-roue devant Alexander Kristoff, tandis que Michael Matthews complète le podium. Revanche sublime pour le boss slovaque, désillusion énorme pour le Français Julian Alaphilippe, encore en tête à deux kilomètres de l’arrivée.

EN VIDEO - Guimard : "Alaphilippe est notre catalyseur pour aller chercher ce titre"

L'équipe de France sur route n'a pas de leader pour la course sur route qui délivrera le titre mondial en Norvège dimanche. Toutefois, aux cotés de Tony Gallopin, Warren Barguil et Lilian Calmejane, entre autres, Julian Alaphilippe est "le fil conducteur de l'équipe, avoue Cyrille Guimard, le sélectionneur des Bleus. Il a toutes les cordes à son arc pour aller chercher le titre mondial mais peut aussi permettre à quelqu'un d'autre d'aller le chercher". Reportage. 

EN VIDEO - Ferrand-Prévôt entrevoit le bout du tunnel

Après des Jeux olympiques de Rio ratés, Pauline Ferrand-Prévôt revient à peine à son meilleur niveau. La Rémoise a décroché une médaille de bronze lors des derniers Mondiaux de VTT à Cairns, début septembre, et postule pour le titre mondial sur route, ce samedi en Norvège. "Je pense pouvoir remporter ce titre sur route mais je ne sais pas si je serai capable d'assumer un maillot arc-en-ciel aujourd'hui" a reconnu la Française. Interview.