Froome dément vouvoir plaider la négligence pour négocier

Empêtré dans l’affaire de son contrôle « anormal » au salbutamol lors de la dernière Vuelta, Chris Froome risque une suspension. Selon le Corriere Della Sera de ce mardi, le Britannique quadruple vainqueur du Tour aurait une solution qui lui permettrait de négocier une courte sanction : plaider la négligence. Une information démentie par l'intéressé lui-même. 

EN VIDEO - Prudhomme : "Je comprends les propos de Bardet sur l'affaire Froome"

Troisième du Tour de France 2017, le cycliste Romain Bardet a souhaité, dans L'Equipe ce mardi, que Chris Froome soit sanctionné après son contrôle antidopage anormal lors de la dernière Vuelta. Le patron du Tour de France Christian Prudhomme a apprécié la position claire du cycliste français, lors de la présentation du Tour 2019, et espère que l'UCI rendra une décision rapide malgré la bataille juridique qui s'annonce. 

EN VIDEO – Le calvaire vécu par les pistards français après Rio

François Pervis était l’invité de l’émission « Le Vestiaire » diffusée ce vendredi sur SFR Sport 1. Le cycliste est revenu sur le calvaire vécu par les pistards français après les Jeux Olympiques de Rio en 2016. Mis à pied par la fédération française de cyclisme, Pervis et ses partenaires (Grégory Baugé et Michaël d'Almeida) n’avaient plus accès au Vélodrome national et ne pouvaient plus s’entraîner. Une sanction qui a encore du mal à passer. 

EN VIDEO - Guimard : "Le contrôle anormal de Froome ? Ce n'est pas anodin"

Le membre de la Dream Team cyclisme Cyrille Guimard a vivement réagi au taux anormal de salbutamol de Chris Froome lors des contrôles antidopage de l'UCI réalisés sur la Vuelta 2017. La concentration retrouvée dans les urines du quadruple vainqueur du Tour de France est deux fois supérieure à la limite autorisée. Pour le sélectionneur de l'équipe de France de cyclisme sur route, ce taux n'est pas anodin car un athlète ne peut pas ignorer les médicaments qu'il prend. Interview.