Ntilikina parti à la draft, la SIG en réflexion pour son retour au match 5

Frank Ntilikina
Frank Ntilikina Getty Images

Vainqueur de Chalon ce lundi soir avec Strasbourg dans le match 4 de la finale de Pro A, Frank Ntilikina est parti aux aurores pour Paris où il va prendre un avion pour New York afin d’assister à la draft NBA ce jeudi. La SIG n’a pas encore acté la décision de payer un jet privé pour s’assurer que le meneur soit sur le parquet de l’Elan pour le décisif match 5 de vendredi.

Cela pouvait arriver. Cela doit maintenant se gérer. Attendu dans le top 15 de la draft, sélection annuelle des meilleurs joueurs universitaires et jeunes étrangers par les franchises NBA qui aura lieu ce jeudi à Brooklyn, Frank Ntilikina va comme prévu traverser l’Atlantique pour régler les modalités d’usage (visite médicale) et assister à ce moment qui va changer sa carrière. Mais espère bien être de retour à Chalon le lendemain, vendredi, pour disputer le décisif match 5 de la finale de Pro A avec la SIG. Dealé avec son club depuis longtemps, le voyage du jeune et prometteur meneur français aux Etats-Unis a demandé un peu d’organisation. Ce lundi soir, Ntilikina n’aura ainsi pas beaucoup eu l’occasion de dormir après la victoire dans le match 4, son dernier match au Rhenus avant l'aventure américaine, qui garde en vie les espoirs de titre des Alsaciens.

Le garçon a quitté Strasbourg dans un taxi à 3h45 du matin, direction Nancy. D’où il a pris un train pour Paris qui lui permettra de prendre un avion vers New York et l’aéroport de Newark à 10h30. Le club strasbourgeois, lui, a prévu une réunion ce mardi matin pour explorer la marche à suivre en vue du retour de Frank pour le match 5. Mais rien n’est encore décidé et sa participation à cette rencontre sans lendemain reste en suspens. Une affaire de gros sous. Depuis les premiers devis, le prix du jet privé a en effet doublé. Si la SIG pourrait récupérer 675.000 dollars de la NBA si son meneur évolue la saison prochaine dans la grande ligue US, ce voyage retour représente pratiquement un dixième de cette somme. Le club va donc devoir se décider. Le joueur, lui, affiche sa volonté d’être présent sur le parquet de l’Elan. Réponse dans les heures à venir.