On n’arrête plus les Celtics, Golden State retrouve les sommets

Kyrie Irving
Kyrie Irving AFP

Equipe la plus en forme de la NBA, les Boston Celtics ont signé un neuvième succès de rang ce lundi à Atlanta (110-107), une victoire qui conforte leur première place dans la Conférence Est. A l’Ouest, les Golden State Warriors, champions en titre, ont rejoint les Houston Rockets en tête en battant le Miami Heat (97-80).

Ça plane pour Boston et Irving

C’était le match des extrêmes à l’Est. Les Atlanta Hawks, derniers de la Conférence, recevaient ce lundi les Boston Celtics, en tête après avoir signé une série de huit succès de rang. Et comme on pouvait s’y attendre, la logique a été respectée avec une victoire des C’s (110-107) derrière un grand Kyrie Irving (35 points, un première au-dessus des 30 cette saison, et 7 passes décisives) malgré des locaux qui se sont mieux défendus que prévu après avoir surpris les Cleveland Cavaliers, l’autre favori à l’Est, ce dimanche. Un Irving bien épaulé par Al Horford proche du triple-double (15 points, 10 rebonds, 9 passes décisives) et par le rookie Jayson Tatum (21 points, 8 rebonds) et qui a fait honneur à son rôle de leader en prenant le match en mains dans le money time. Les Hawks de Dennis Schröder (23 points, 6 passes décisives), eux, n’auront pas bien su gérer ces dernières possessions. Dommage pour eux, qui restent scotchés à la dernière place à l’Est (2-9). Une Conférence où Boston garde le contrôle avec cette neuvième victoire consécutive qui porte son bilan à 9-2.

Les champions perdent leur adresse mais gardent la bonne carburation

Les trois défaites sur les sept premiers matches faisaient un peu tâche. Alors que certains experts promettaient qu’ils allaient titiller leur propre record historique en saison régulière (73-9 en 2015-16), les Golden State Warriors ont eu besoin de se rôder un peu à la reprise. Mais avec une telle force offensive, mais également défensive, il était difficile de ne pas imaginer le champion en titre se reprendre vite. Et désormais, la machine semble bel et bien lancée. Victorieux du Miami Heat à domicile ce lundi, un succès sans trembler même si les Floridiens sont les premiers à les tenir sous la barre des 100 points cette saison (97-80), Kevin Durant (21 points, 8 rebonds, 6 passes décisives), Steph Curry (16 points), Draymond Green (18 points, 9 rebonds) et leurs coéquipiers signent un quatrième succès de rang qui leur permet de rejoindre les Houston Rockets en tête de la Conférence Ouest avec un bilan de 8-3. Mais il faudra moins louper la mire à l’avenir : les Warriors, spécialistes du shoot longue distance, ont été limités à 36,8% aux tirs (36,1% pour Miami) et 34,4% à trois points (11/32), à l’image des performances inhabituelles de Curry (2/9), Klay Thompson (5/15) voire Durant (1/6) derrière l’arc. Le Heat, où James Johnson a brillé en sortie de banc (21 points, 9 rebonds, 6 passes décisives), est treizième à l’Est (4-6).

Les résultats du 6 novembre :

Atlanta Hawks-Boston Celtics : 107-110

Phoenix Suns-Brooklyn Nets : 92-98

Golden State Warriors-Miami Heat : 97-80