Cleveland encore "déchiré", des Spurs "pathétiques"

LeBron James et Dwyane Wade
LeBron James et Dwyane Wade AFP

Cleveland a subi une nouvelle humiliation jeudi en s’inclinant très lourdement sur le terrain de Toronto (133-99), trois jours après une défaite de 28 points contre Minnesota. Al’Ouest, San Antonio s’est inclinée face au los Angeles Lakers (93-81) faisant bondir leur entraîneur Gregg Popovich. 

Le gros coup de gueule de LeBron

Alors que Boston a fait le show à Londres jeudi soir en s’imposant face à Philadelphie (114-103), Cleveland a vécu une nouvelle soirée cauchemardesque à plusieurs milliers de kilomètres de là, à Toronto. Les Cavaliers ont pris une énorme claque (133-99), leur plus grosse cette saison, deux jours après avoir déjà perdu de 28 points contre Minnesota. LeBron James a tout tenté en inscrivant 26 points et en s’en prenant très fort à ses coéquipiers et à son staff lors d’un temps mort. « Je ne comprends pas ce qu'il s'est passé et ce qui ne va pas, mais ils nous ont déchirés, a déclaré la star des Cavs à l’issue du match. Il faut qu'on trouve la solution et qu'on rebondisse. Les saisons précédentes aussi, nous avons connu des passages à vide à ce moment de l'année. »

Fantomatique, le meneur Isaiah Thomas a terminé avec quatre points (2/15 aux tirs). Pourtant privé de deux titulaires (Kyle Lowry et Serge Ibaka), Toronto a fait la différence grâce à sept joueurs à plus de dix points (dont Fred Van Vleet, 22pts, meilleur marqueur de l’équipe) et une nette domination aux rebonds (63 contre 35). Les Raptors confortent leur deuxième place à l’Est (29v-11d) et font le trou sur leurs adversaires du soir, 3es (26v-15d). 

Les Spurs rendent fous Popovich

Malgré les 20 points de LaMarcus Aldridge, San Antonio s’est incliné sur le terrain des Los Angeles Lakers (93-81). La franchise texane était privée de Tony Parker (cheville), Kawhi Leonard (épaule) et Danny Green (aine) mais Gregg Popovich ne s’est pas caché derrière cette excuse. « Les Lakers voulaient la victoire plus que nous, on a produit un match pathétique », a fulminé l'entraîneur texan à l’issue du match. Les Lakers, 13es à l’Ouest, signent un troisième succès de rang grâce à Brandon Ingram (26pts) et Lonzo Ball (18pts, 10rbds). Les Spurs ont troisièmes (28v-15d). 

Williams sur son nuage

Après avoir inscrit 50 points lors de la victoire face à Golden State la veille, Lou Williams a encore brillé jeudi avec 30 points lors du succès des Los Angeles Clippers à Sacramento (121-115). Pour son retour de blessure après avoir manqué deux matches (commotion), Blake Griffin s’est aussi distingué (18pts, 12rbds, 6 passes) pour permettre aux Clippers de signer une troisième victoire de rang et de se rapprocher un peu plus des playoffs. Ils sont neuvièmes (20v-21d) sur les talons de la Nouvelle-Orléans, huitièmes (20v-20d). 

Les résultats de jeudi :

Toronto - Cleveland : 133-99

Philadelphie - Boston : 103-114

LA Lakers - San Antonio : 93-81 (Lauvergne et Parker (SAS) n’ont pas joué)

Sacramento - LA Clippers : 115-121