Boston toujours chaud avant les Warriors, Aldridge porte San Antonio

Kyrie Irving
Kyrie Irving AFP

Boston a signé une treizième victoire consécutive sur le terrain de Brooklyn (109-102), mardi deux jours avant le choc face à Golden State. Toujours privé de Kawhi Leonard et Tony Parker, San Antonio s’est imposé à Dallas (97-91) grâce à LaMarcus Aldridge. 

Boston s’envole avant le choc face aux Warriors

Boston ne s’arrête plus et n’a même pas pâti de l’absence de Kyrie Irving ces cinq derniers jours. De retour après une suspicion de commotion avec un masque de protection, le meneur des Celtics a vite repris ses marques en inscrivant 25 points lors de la victoire sur le terrain de Brooklyn (109-102). La treizième victoire de rang pour Boston qui règne en maître sur la conférence Est. « C’est vraiment une série incroyable et maintenant tous les médias se demandent quand elle va s’arrêter et ce qu’il va se passer jeudi lors du match face à aux Golden State Warriors », salive Irving. Il s’agira du choc entre les deux leaders des conférences est et Ouest puise qu’en perdant à domicile face à Toronto (129-113), Houston a laissé la première place aux Warriors. 

Aldridge porte les Spurs

San Antonio étonne toujours autant. Toujours sans ses stars (Kawhi Leonard et Tony Parker), les Spurs se sont imposés à Dallas (97-91), qui présente le pire bilan de la ligue (2V, 13D). LaMarcus Aldridge a inscrit 32 points pour offrir la 500e victoire à l’extérieur de Gregg Popovich (en 835 rencontres, soit 41 de moins de que Pat Riley). Patty Mills a jouté 19 points. Les Spurs sont troisièmes à l’Ouest. 

Les résultats de mardi

Brooklyn - Boston : 102-109 (Yabusele (BOS) n’a pas joué)

Houston - Toronto : 113-129

Dallas - San Antonio : 91-97 (Lauvergne (SAS) : 1 passe, Parker (SAS) n’a pas joué)