Gagner la Leaders Cup, tout sauf une garantie pour la Pro A

Jour de finale de Leaders Cup ce dimanche, entre le double tenant du titre Monaco et Le Mans (17h sur SFR Sport 2). La quête d’un premier trophée en cette année civile, quatre mois avant la finale de Pro A, qui ne donne pas vraiment d’indication concernant le futur champion de France. Depuis l’instauration du nouveau modèle de la compétition, aucune équipe n’est parvenue à faire le doublé Leaders Cup-Pro A. 

EXCLU VIDEO – Vainqueur de l’ASVEL, Monaco file en finale (79-66)

EXCLU VIDEO - Nanterre renverse Limoges et rejoint Le Mans en demie (74-84)

EXCLU VIDEO - Le Mans trop solide pour Cholet (71-61)

On connait l'identité du troisième demi-finaliste de la Leaders Cup. Après Monaco et l'ASVEL, Le Mans se hisse dans le dernier carré en battant Cholet (71-61). Dans cette rencontre où l'aspect défensif a primé, la différence s'est essentiellement faite sur les pertes de balles. Non seulement, les Choletais en ont perdu davantage (11 contre 7) mais ont été plus sévèrement punis (15 points pour les Manceaux, seulement 2 pour Cholet). Les hommes d'Eric Bartechecky attendent désormais l'identité de leur adversaire. Le dernier ticket se jouera entre Nanterre et Limoges. Rencontre à suivre dès 20h30 en direct sur SFR Sport 2. 

EXCLU VIDEO - L'ASVEL surprend la SIG et rejoint Monaco en demie (70-77)

C'était le choc de ces quarts de finale de Leaders Cup. Et il y a eu beaucoup plus de suspense que lors de Monaco - Bourg (93-66). Alors qu'elle restait sur dix victoires consécutives toutes compétitions confondues, Strasbourg a finalement été battue par l'ASVEL (70-77). Les Villeurbannais qui avaient très mal commencé le match (16-4) se sont réveillés sous l'impulsion de l'ex-Strasbourgeois, A.J Slaughter (20 points dont 18 en deuxième période). Charles Kahudi s'est chargé de l'emballage final sur un contre énorme après une pénétration de Zack Wright. L'ASVEL sera opposée à Monaco, ce samedi pour la première demi-finale de cette Leaders Cup (à suivre en direct dès 18h00 sur SFR Sport 2).

EXCLU VIDEO - Traoré : "On a retrouvé notre défense"

Trois défaites sur les quatre derniers matches de Pro A et 90 points encaissés en moyenne. Monaco n'était pas dans la forme de sa vie pour aborder la Leaders Cup, ce vendredi. Mais la Roca Team s'est parfaitement relancée en corrigeant Bourg-en-Bresse (93-66). Un succès avant tout basé sur un bloc défensif bien plus efficace et agressif que ces dernières semaines. Une satisfaction pour Ali Traoré auteur de 14 points. 

EXCLU VIDEO - Monaco en totale démonstration contre Bourg (93-66)

Le double tenant du titre ne laissera pas sa couronne assez facilement. Vainqueur de la Leaders Cup en 2016 et 2017, Monaco a parfaitement lancé sa passe de trois en étrillant Bourg-en-Bresse (93-66).  Une défense efficace (43 points encaissés en trois quart-temps avant un relâchement logique dans les dix dernières minutes), une attaque en feu (sept joueurs avec au moins 10 points inscrits), la Roca Team n'a laissé aucune chance à son adversaire où seul Garrett Sim a (un peu) existé avec ses 17 points. Et peut déjà se projeter sur sa demi-finale où elle affrontera le vainqueur de Strasbourg - ASVEL (à suivre dès 15h30 en direct sur SFR Sport 2). 

EN VIDEO - Jackson, plus qu'un retour au Barça

Après avoir quitté précipitamment la Chine, Edwin Jackson est devenu le 4e basketteur français de Barcelone aux côtés de Kevin Séraphin, Adrien Moerman et Thomas Heurtel. L'Arrière revient en Catalogne pour stabiliser une équipe à la dérive en Euroligue et lui apporter son énergie. L'émission de SFR Sport 2 "Buzzer" l'a suivi pour son retour dans le club blaugrana. 

EN VIDEO - Piétrus-Collet, histoires de retrouvailles

A 37 ans, Florent Piétrus a retrouvé à Strasbourg son ancien coach de l'équipe de France Vincent Collet pour une pige dans l'Est. Celui que l'on a surnommé le ministre de la défense est à l'aise avec les systèmes du technicien français qui en avait fait un de ses hommes de base en Bleus. L'émission de SFR Sport 2 "Entre les potos" a suivi les retrouvailles entre les deux hommes avant le déplacement de la SIG à Cholet.