EN VIDEO - Rétro 2017 : Gabart, l'exploit "extramerrestre"

Vendée Globe en 2013, Route du Rhum 2014, Transat Jacques Vabre 2015. Avant de s'offrir le record du tour du monde en solitaire, François Gabart n'avait plus grand chose à prouver dans le milieu de la voile. Mais le skipper en veut toujours plus à l'image des six jours d'avance sur l'ex-recordman, Thomas Coville (42 jours 16 heures, 40 minutes et 35 secondes). Un énorme exploit qui en fait l'un des sportifs les plus marquants de 2017.

EN VIDEO - Gabart, un tour du monde sous les 49 jours ?

Après avoir passé le Cap Horn dimanche avec 2 jours d'avance sur le record du tour du monde en solitaire de Thomas Coville, le skipper François Gabart bénéficie de conditions météorologiques idéales sur son Ultim. A ce rythme, il pourrait descendre sous la marque établie par le skipper rennais de 49 jours et 3 heures. "Cela laisse rêveur et cette avance démontre le potentiel énorme de ces Ultim" explique Jean-Pierre Dick, le vainqueur de la récente Transat Jacques-Vabre en Imoca (monocoque). Reportage. 

EN VIDEO - Coville, 2017 l'année de la consécration

A 49 ans, le skipper Thomas Coville vient de remporter la Transat Jacques Vabre, en duo avec Jean-Luc Nélias, alors qu'il était déjà détenteur du record de la traversée de l'Atlantique-Nord en solitaire et du tour du monde en solitaire (depuis le 25 décembre 2016). S'il est le navigateur en vogue, le Rennais a longtemps été un perdant magnifique, notamment lors de la dernière traversée atlantique vers Salvador de Bahia en 2015 et lors des 2 dernières Route du Rhum. C'est donc une année triomphale pour Coville avant de barrer sur un nouveau maxi catamaran en 2019. Reportage. 

EN VIDEO - Transat Jacques Vabre - Coville : "Gagner c'est rare et précieux"

Déjà détenteur du record du tour du monde en solitaire, Thomas Coville a remporté la Transat Jacques Vabre aux côtés de Jean-Luc Nélias sur Sodebo Ultim'. Le duo est arrivé ce lundi à Salvador de Bahia après une traversée de l'Atlantique d'un peu moins de 8 jours. Les deux navigateurs français ont franchi la ligne d’arrivée avec 1h47 d'avance sur leur poursuivant, le maxi catamaran Gitana - Edmond de Rotshchild. Dès leur arrivée, notre envoyé spécial Pierre-Yves Leroux a pu interroger les deux vainqueurs. Interview. 

EN VIDEO - Transat Jacques-Vabre : Tous dans un mouchoir de poche

Alors que les maxi-catamarans de la classe Ultime ont passé le Cap Vert et descendent vers le Pot-au-noir, le multicoque Sodebo a 2 milles d'avance sur Edmond de Rotshchild. Chez les Imoca, Jean-Pierre Dick et Yann Eliès disposent d'un petit matelas de 51 milles nautiques d'avance sur le duo Meilhat-Gahinet au moment où la flotte de tête longe les Canaries. 

EN VIDEO - Transat Jacques-Vabre : les positions se resserrent

Après une nuit agitée pour les marins de la 13e Transat Jacques-Vabre, les écarts sont très serrés entre les concurrents ce mardi. En catégorie Ultime, le maxi catamaran Edmond de Rotshchild dispose de 52 milles d'avance sur Sodebo. Au large de l'Espagne, les deux mastodontes des mers cherchent à se positionner au mieux avant l'empannage et la descente vers le Pot au noir et les alizés. Du côté de la classe Imoca, St Michel-Virbac est toujours en tête avec 30 milles d'avance sur SMA.  

EN VIDEO - Desjoyeaux : "Josse face à Coville, le duel de la Transat Jacques-Vabre"

La 13e Transat en double Jacques-Vabre part du Havre dimanche pour prendre la direction de Salvador de Bahia, au Brésil. Le vainqueur de la Transat en 2007 Michel Desjoyeaux fait le point des difficultés que devraient rencontrer les marins, du trafic maritime de la Manche aux Alizés brésiliens, et analyse le duel de la Transat entre les skippers de 2 mastodontes, Gitana de Sébastien Josse et Thomas Rouxel face à Sodebo de Thomas Coville et Jean-Luc Nélias. Interview.