<

World Series de triathlon : Mola sacré au bout d’un finish renversant

Alistair Brownlee

En tête avant la dernière étape de la saison au Mexique, l’Espagnol Mario Mola a failli voir le titre des World Series de triathlon lui passer sous le nez. Mais Jonathan Brownlee a raté le coche après avoir été pris d’étourdissements à… 300 mètres de l’arrivée alors qu’il était en tête.

Final de folie pour les World Series de triathlon ! Mario Mola a été sacré champion au bout du suspense ce dimanche. En tête avant la neuvième et dernière manche à Cozumel (Mexique), l’Espagnol a vu son principal rival, le Britannique Jonathan Brownlee, être pris de violents étourdissements alors qu’il était en tête à 300 mètres de l’arrivée.

Presque inconscient mais « porté » par son frère Alistair, qui l’a pris son sous bras avant de le « jeter » sur la ligne, le médaillé d’argent olympique à Rio a finalement pu prendre la deuxième place derrière le Sud-Africain Henri Schoeman. Mola devait alors faire mieux que sixième pour ne pas voir le benjamin des Brownlee le dépasser au classement. Mission accomplie avec une… cinquième place qui lui permet de garder quatre points d’avance et de succèder à son compatriote Javier Gomez. Le Français Pierre Le Corre, quatrième du général avant la dernière épreuve, conclut la saison au huitième rang.