US Open : Koepka tient son titre majeur

Brooks Koepka savoure son triomphe à l'US Open
Brooks Koepka savoure son triomphe à l'US Open AFP

C’est la prime aux novices. Pour la septième fois de suite, un tournoi majeur du golf a été remporté par un joueur qui ne comptait pas encore de titre du Grand Chelem à son palmarès. Ce dimanche, c’était au tour de Brooks Koepka de découvrir ce champagne à la saveur particulière. Avec une dernière carte de 67 (-5) pour un total de 272 et -16 qui lui permet d’égaler le record du genre signé par le Nord-Irlandais Rory McIlroy en 2011, l’Américain de 27 ans a remporté ce dimanche l’US Open sur le parcours d’Erin Hills (Wisconsin). Le 22e mondial a devancé son compatriote Brian Harman et le Japonais Hideki Matsuyama, tous les deux à 276, pour succéder à son grand ami Dustin Johnson (n°1 mondial) au palmarès. Le Floridien, quatrième de l’US Open 2014 et du Championnat PGA 2016, n’avat remporté qu’un seul titre sur le circuit pro nord-américain (PGA), l’Open de Phoenix en 2015.