<

GP de Valence : Le titre pour Marquez, gros regrets (mais belle saison) pour Zarco

AFP

Marc Marquez (Honda) a décroché son sixième titre de champion du monde, le quatrième en Moto GP, ce dimanche en terminant troisième du Grand Prix de Valence, ultime étape de la saison 2017. Longtemps en tête de la course, Johann Zarco (Yamaha Tech 3) s’est fait doubler dans le dernier tout par Dani Pedrosa et rate sa première victoire dans la catégorie.

Le Grand Prix de Valence a bien failli être le théâtre d’une première victoire française en Moto GP depuis Regis Laconi en 1999. Mais Johann Zarco (Yamaha Tech 3), qui a fait la majorité de la course en tête, a finalement craqué sous les assauts répétés de Dani Pedrosa (Honda). Ce dernier a fait la différence dans le dernier tour pour griller le Français, parti deuxième sur la grille, le priver d’une première victoire dans la catégorie reine et s’offrir son deuxième succès cette saison. Zarco, qui s’offre le troisième podium d’une saison remarquable, termine sixième du classement général pour un premier exercice très réussi chez les "grands".

Marquez se fait une frayeurMarquez se fait une frayeur

Une consolation dans l’ombre du nouveau sacre de Marc Marquez (Honda). Quasiment assuré de décrocher le titre à moins d’un succès d’Andrea Dovizioso (Ducati) et d’être relégué au-delà de la 11e place, l’Espagnol, parti en pole, a assuré. Il s’est tout de même laissé prendre au jeu dans la lutte pour la première place avec Zarco qui lui a rapidement grillé la politesse. C’est de cette manière qu’il s’est causé une grosse frayeur en sortant de piste. L’espoir n’a pas duré pour Dovisiozo qui a chuté quelques tours plus loin, laissant le titre à son rival au terme d’une saison complètement folle. A 24 ans, Marquez s’offre un sixième titre mondial, le quatrième en Moto GP