<

Sainz abandonne, l’hécatombe se poursuit

Carlos Sainz a jeté l'éponge
Carlos Sainz a jeté l'éponge AFP

Après Nasser Al-Attiyah et le motard Toby Price, Carlos Sainz a ajouté son nom à la liste des participants prestigieux contraints à l’abandon lors du Dakar 2017. L’Espagnol a jeté l’éponge à la suite d’un accident dans la nuit de jeudi à vendredi. 

L’hécatombe se poursuit sur le Dakar 2017. Après Nasser Al-Attiyah, double vainqueur de l’épreuve et le motard Toby Price, tenant du titre en moto, Carlos Sainz, l’un des favoris au titre en auto, a jeté l’éponge à son tour. L’Espagnol a été victime d’un accident lors de la spéciale 4 entre San Salvador de Jujuy et Tupiza. Après avoir tenté de réparer, il a jugé que la « somme de travail nécessaire ne peut être menée dans le temps imparti ».

« Je regrette de ne pas pouvoir concrétiser davantage ce potentiel »

« Je suis évidemment très déçu de cet abandon, a-t-il déclaré. Nous avions un très bon rythme depuis le début du rallye au volant de la Peugeot 3008 DKR. Je regrette de ne pas pouvoir concrétiser davantage ce potentiel. » Au moment de l'accident, Sainz, 54 ans, occupait la troisième place provisoire de la spéciale longue de 416 kilomètres à un peu plus de 7 minutes de son coéquipier chez Peugeot, le Français Cyril Despres.